Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Model calculation of four-wave mixing polarization and dynamics in bulk and confined semiconductors

OSTATNICKÝ, Tomáš (2005) Model calculation of four-wave mixing polarization and dynamics in bulk and confined semiconductors. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
10331 Kb

Résumé

Nous présentons une approche nouvelle de la théorique des expériences de mélange à quatre ondes (FWM) menés sur des semi-conducteurs. Nous avons développé un modèle capable en particulier de prédire l’état de polarisation des faisceaux diffractés ainsi que sa dynamique. Le modèle peut être appliqué à des semi-conducteurs massifs comme à des puits quantiques. La thèse débute par un résumé d’éléments de la mécanique quantique à N particules et de la physique des semi-conducteurs. Nous passons en revue les différentes modèles destinés à décrire la réponse optique au troisième ordre des semi-conducteurs. En utilisant les équations de Bloch optiques (OBE), nous établissons les règles de sélection de la polarisation pour la réponse FWM qu’elles prédisent. Dans le cas des semi-conducteurs massifs, les modèles basés sur les OBE ne sont pas capable de prédire la polarisation de la réponse FWM. Par contre, les OBE donnent de bonnes prédictions quand elles sont appliquées à des boîtes quantiques de semi-conducteurs. Afin d’obtenir un système d’équations qui peut être résolus analytiquement dans le cas de la réponse FWM, nous avons développé un nouveau modèle. Les équations de mouvement sont tout d’abord déterminées à partir d’un Hamiltonien microscopique simplifié en traitant l’interaction de Coulomb en théorie de perturbation au premier ordre. Nous trouvons que la polarisation de la réponse FWM obtenue est en accord avec les prédictions des modèles microscopiques. De plus, le modèle prévoit d’autres propriétés spécifiques du signal FWM. Enfin, nous appliquons ce modèle au cas où les états de spin excitoniques sont mélangés par les termes qui dépendent du vecteur d’onde comme c’est le cas dans les cristaux de CuBr. Nous démontrons par nos calculs comment le mélange des spins excitoniques induits par le vecteur pourrait être mis en évidence par des expériences de FWM et déterminons théoriquement les meilleures conditions dans lesquelles un mélange de spin pourrait être mesuré. I present a new approach to theoretical description of four-wave mixing (FMW) experiments on semiconductors in the thesis. I develop a model for prediction of the polarization state and dynamics of the diffracted beam. The model is applicable to bulk semiconductors and quantum wells. The thesis is introduced by a summary of the elements of many-body quantum mechanics and semiconductor physics. Then I give an overview of the models designed for description of the third-order optical response of semiconductors and I calculate polarization selection rules for the FWM response using optical Bloch equations (OBE). It is shown that models based on OBE are not sufficient in predictions of polarization of the FWM response on bulk semiconductors because two-particle states are not considered with the correct symmetry. They are, however, shown to be accurate when applied to semiconductor quantum dots. In order to get analytically solvable equations of motion for the FWM response, a new model is developed. Equations of motion are derived from microscopic Hamiltonian simplified by consideration of bosonized excitons and by consideration of the Coulomb interaction in the first-order of perturbation theory. The model is then discussed from the point of view of its predictions of polarization of the FWM response which is found to be in accordance with experiments and microscopic models. It is also shown that the model predicts other important properties of the FWM signal. I show results of model calculations using the derived equations of motion and taking wave vector-dependent exciton spin mixing into account. I consider a bulk CuBr crystal in the calculations and various polarizations and propagation directions of incident optical pulses and I show how the wave vector-dependent spin mixing may be visualized in FWM experiments. I find theoretically the best conditions under which the weak spin mixing may be measured.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 531 Mécanique classique, mécanique des solides > 531.3 Dynamique des solides (cinétique et cinématique)
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 531 Mécanique classique, mécanique des solides > 531.3 Dynamique des solides (cinétique et cinématique)

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1018
Déposé le :10 Janvier 2006

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement