Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Cancer du col de l’utérus: Adressage tumoral et définition de ligands peptidiques de l’oncoprotéine E6 de HPV16

ROBINSON, Philip (2005) Cancer du col de l’utérus: Adressage tumoral et définition de ligands peptidiques de l’oncoprotéine E6 de HPV16. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
12644 Kb

Résumé

Ces 20 dernières années, l’importance des virus du papillome humain (HPV) dit de "haut risque" dans le développement du cancer a été bien documentée, en particulier dans le cancer du col de l'utérus. Les deux oncoprotéines virales E6 et E7 participent à de nombreux processus cellulaires conduissant à l'immortalisation des cellules. En particulier, le processus de degradation de p53 médié par E6/E6-AP n'est pas connu dans le détail. Le décryptage du mécanisme moléculaire de l’interaction de E6 de HPV de haut risque avec ses partenaires cellulaires fournira à terme des donnés indispensables dans la compréhension du processus d’immortalisation et le développent d’inhibiteurs spécifiques et efficaces. L’élaboration de stratégies de ciblages aidera aussi bien le diagnostic que le traitement efficace des tumeurs. L’objectif de mon travail de doctorat est articulé autour de deux axes. Le premier a eu trait a la sélection par phage display de peptides ciblant spécifiquement des cellules issues de tumeurs du col de l’utérus. Ces peptides ont été ensuite utilisés pour rediriger la toxine diphtérique spécifiquement au niveau de cellules SiHa, lignée cellulaire issue d’un carcinome cervical humain. Le deuxième axe a concerné la définition par phage display de plusieurs familles de ligands peptidiques de E6 de HPV 16. Une des familles de peptides présente une homologie significative avec une région de p53 . L’étude approfondie in vitro et sur cellules en culture de mutants de p53 dans cette région a révélé son importance dans la dégradation de p53 par E6.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.6 Protéines
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.6 Protéines

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.9 Autres maladies
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.9 Autres maladies

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-2 Bio-industries, biotechnologies
Code ID:1072
Déposé le :23 Août 2006

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement