Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Etude comparative de couples ARNt/aminoacyl-ARNt synthétases chez la levure et la mitochondrie humaine

FENDER, Aurélie (2005) Etude comparative de couples ARNt/aminoacyl-ARNt synthétases chez la levure et la mitochondrie humaine. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

HTML
2 Kb
PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3711 Kb

Résumé

Le travail de cette thèse s’inscrit dans le cadre de l’étude des règles qui régissent la spécificité d’aminoacylation des ARN de transfert (ARNt) par les aminoacyl-ARNt synthétases (aaRS). La précision de cette réaction est cruciale puisqu’elle détermine la fidélité de la traduction de l’information génétique et la synthèse de protéines fonctionnelles. J’ai tiré profit des stratégies de biologie moléculaire, basées sur la transcription in vitro des ARNt, la production d’enzymes clonées, et la mutagénèse, afin d’explorer les relations structure/fonction des systèmes d’aminoacylation de levure et de la mitochondrie humaine. Les aspects fonctionnels et structuraux ont été davantage explorés par des essais de cristallisation et des approches in vivo. Jusqu’à présent, il était admis que les règles de reconnaissance et d’aminoacylation d’ARNt isoaccepteurs pour un système donné devaient être identiques. L’analyse d’une famille d’ARNt isoaccepteurs de l’arginine de levure et de sa relation particulière avec l’ARNtAsp nous ont permis d’établir que : (i) les isoaccepteurs sont arginylés avec des efficacités différentes (un facteur 20 les sépare) et sont protégés de la misaminoacylation par des antidéterminants idiosyncrasiques, (ii) l’isoaccepteur ARNt4Arg possède des propriétés d’aspartylation, vestiges de son histoire évolutive, puisque seulement deux mutations sont suffisantes pour convertir sa spécificité – c’est un exemple de génération de la diversité moléculaire par duplication de gènes. Les systèmes d’aminoacylation mt de mammifères restent peu étudiés, et ce malgré la « bizarrerie » structurale et l’implication dans des pathologies sévères de leurs ARNt, codés par le génome mt. Nos efforts ont permis l’assignement des 10 gènes nucléaires manquants codant pour les aaRS mt humaines. Ceux-ci sont portés par un jeu de gènes différents de celui codant pour les sysnthétases cytoplasmiques. L’analyse détaillée du système d’aspartylation, choisi comme système modèle a révélé (i) une identité de l’ARNt mt moins stringente que celle des ARNt classiques, (ii) une adaptation subtile et ciblée de l’aaRS mt, codée par le génome nucléaire et de type bactérien. Ceci illustre un processus de co-évolution entre les génomes mt et nucléaire humain. De plus, j’ai déterminé les signaux qui protègent l’ARNtAsp mt d’être un substrat des aaRS non mt. De manière surprenante, ce n’est pas la dégénérescence structurale globale de l’ARNt qui empêche le plus cette aminoacylation croisée mais une simple paire de bases du bras D.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:, ARNt, aminoacyl-ARNt synthétase, éléments d’identité de l’ARNt, systèmes d’aminoacylation mitochondriaux humains, isoaccepteurs, évolution.
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.6 Biologie cellulaire
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.6 Biologie cellulaire

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1091
Déposé le :29 Mai 2006

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement