Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Caractérisations pétroarchéologiques et aires de circulations des industries moustériennes différentes du silex entre la Moselle et le Jura : stations de Mutzig et du Nideck (Alsace), de Lellig (Luxembourg), et Alle (Jura suisse)

REBMANN, Thierry (2005) Caractérisations pétroarchéologiques et aires de circulations des industries moustériennes différentes du silex entre la Moselle et le Jura : stations de Mutzig et du Nideck (Alsace), de Lellig (Luxembourg), et Alle (Jura suisse). Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

HTML
2 Kb
PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
11640 Kb

Résumé

L’abris sous roche du Felsbourg est situé sur terrasses du grès vosgien (commune de Mutzig, Bas-Rhin). Il a révélé une occupation préhistorique sur une quinzaine d’horizons d’habitats successifs rythmiques à foyers, à industrie lithique moustérienne et vestiges osseux de grande faune prédatée du Paléolithique moyen. Les Néandertaliens utilisèrent des roches siliceuses volcaniques et volcano-sédimentaires du Paléozoïque, ou filoniennes et cristallophylliennes du grès du Trias vosgien. Des ateliers à industrie paléolithique au Nideck, à 15 km en amont, confirment l’origine locale des roches. La technique de débitage sur rhyolite y est spécifiquement de type Discoïde : c’est une adaptation opportuniste à la roche siliceuse choisie, fonction de sa structuration en affleurements et modules des blocs exploitables. L’Homme préhistorique du val de Bruche chassait principalement renne et cheval, également mammouth, bison, aurochs, saïga, mégacéros, cerf élaphe, chevreuil, renard, loup. Il consommait ses chasses au Felsbourg, ainsi qu’en témoignent des foyers avec vestiges osseux carbonisés. Un approvisionnement local et de moyenne distance en roches « non-silex » est dominant en val de Bruche. Il se retrouve dans d’autres stations néandertaliennes à industrie « quartzite-quartz » comme à Lellig (Luxembourg), principalement sur plaquettes de quartzite type Taunus et sur galets mosellans et ardennais. A Alle Pré-Monsieur (Jura suisse), les moustériens de passage privilégiaient les nodules du silex crétacé. On y trouve des outils significatifs en roches vosgiennes, abandonnés au profit du silex : les Néandertaliens venaient du sud des Vosges. L’organisation paléo-socio-économique est totalement autarcique : Bruchoise ou régionale jusqu’au Paléo-Rhin. Les roches débitées esquissent des circulations et approvisionnements. L’aire d’implantation des groupes moustériens de Mutzig s’étale entre Rhin et montagne vosgienne.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:Néandertalien, Moustérien, Levalloisien, Discoïde, industries lithiques, débitage, outils, pétrographie, géoarchéologie, matières premières, gîtes d’exploitation, affleurements, tabliers d’éboulis, galets d’alluvions, circulations, Mutzig, Nideck, Vosges, Alle, Jura, Lellig, Luxembourg
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-15 Sciences de la terre et de l’univers, environnement
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-14 Eau, environnement, aménagement, urbanisme
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.7 Géologie historique. Stratigraphie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.7 Géologie historique. Stratigraphie
Code ID:1098
Déposé le :29 Mai 2006

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement