Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Oligonucléotides cationiques: synthèse et évaluation

PONS, Bénédicte (2006) Oligonucléotides cationiques: synthèse et évaluation. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
15132 Kb

Résumé

Ce travail de thèse porte sur la synthèse et l’évaluation d’oligonucléotides cationiques obtenus par conjugaison de chaînes polyamines à l’extrémité 5’ d’oligonucléotides naturels. Nous avons utilisé dans un premier temps des molécules hétérobifonctionnelles pour conjuguer un oligonucléotide (ODN) à une polyéthylènimine et à des peptides contenant des résidus lysines et arginines. La préparation des oligonucléotides cationiques a par la suite été améliorée par la mise au point d’une synthèse automatique d’oligonucléotides conjugués à des polyspermines. L’hybridation de ces oligonucléotides sur un brin complémentaire a alors été évaluée en mesurant les températures de fusion des hétéroduplexes dans des conditions salines physiologiques, montrant une stabilisation croissante avec la charge positive du conjugué. L’électrophorèse nous a également permis d’observer que l’addition d’une queue cationique à un oligonucléotide lui permettait d’induire un déplacement de brin. L’internalisation cellulaire de nos molécules a de plus été démontrée en utilisant des conjugués ODN-peptide marqués en 3’ par une fluorescéine, et des expériences de séquençage réalisées en utilisant les ODNpeptides comme amorces pour la Taq polymerase ont prouvé que ces derniers pouvaient être reconnus par des enzymes. En conclusion, nous avons montré que les oligonucléotides globalement cationiques pouvaient être synthétisés, qu’ils ont une meilleure affinité d’hybridation et des propriétés de « vectorisation » intracellulaire tout en étant toujours reconnaissables et exploitables par des enzymes.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:oligonucléotides cationiques – conjugaison – PEI – peptide – spermine – stabilisation de l’hybridation – internalisation cellulaire – correction de gène
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-2 Bio-industries, biotechnologies
Code ID:1179
Déposé le :07 Novembre 2006

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement