Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Le domaine N-terminal des récepteurs nucléaires des rétinoïdes : Phosphorylation et mise en évidence de nouveaux corégulateurs

BOUR, Gaétan (2006) Le domaine N-terminal des récepteurs nucléaires des rétinoïdes : Phosphorylation et mise en évidence de nouveaux corégulateurs. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
32538 Kb
HTML - Utilisateurs enregistrés uniquement
2 Kb

Résumé

Les rétinoïdes (dérivés de la vitamine A) agissent via deux familles de récepteurs nucléaires: les RAR (α, β, γ) et les RXR (α, β, γ). Ces récepteurs sont des activateurs de la transcription inductibles par leur ligand dont l'activité est régulée par le recrutement dynamique de complexes protéiques au niveau de leur domaine AF-2. Il a été démontré récemment dans l'équipe que les RAR sont aussi des cibles pour des processus de phosphorylation. J'ai montré que l'efficacité de la phosphorylation du domaine AF-1 par la kinase cdk7 dépend de la fixation, au niveau du domaine AF-2, de la cycline H au sein du complexe CAK. De manière symétrique, j'ai montré que la phosphorylation du domaine AF-2 par la PKA, au niveau d'un résidu proche du site de l'interaction de la cycline H, augmente la phosphorylation du domaine AF-1 par cdk7, ainsi que la transcription de gènes cibles. Ces résultats démontrent une coopération entre les domaines AF-1 et AF-2 par des processus de phosphorylation. Dans le cas de RARγ, une sérine supplémentaire du domaine AF-1 est phosphorylée par la p38MAPK en réponse aux rétinoïdes. La phosphorylation par cdk7 ainsi que celle par la p38MAPK sont nécessaires à l'activité transcriptionnelle maximale de RARγ. Pour comprendre le rôle de ces processus de phosphorylation dans la transcription, je me suis attaché à identifier des partenaires du domaine AF-1 de RARγ en fonction de son état de phosphorylation. J'ai ainsi identifié la vinexine β, une protéine adaptatrice appartenant à la famille des Vinexine, CAP/Ponsin, ArgBP2, initialement impliquée dans l'organisation du cytosquelette, l'adhérence des cellules au niveau des adhérences focales ainsi que dans la transduction des signaux. Mes travaux montrent que cette protéine peut aussi être présente dans le noyau et y contrôler de façon négative la transcription des gènes cibles de RARγ.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Informations complémentaires:Utilisateurs enregistrés uniquement. Pour tout renseignement, s'adresser au Service des thèses du SCD de Strasbourg
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-2 Bio-industries, biotechnologies
Code ID:1191
Déposé le :13 Février 2007

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement