Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Le rôle de Krüppel-homolog au cours de l'embryogenèse et de la métamorphose de Drosophila melanogaster

BECK, Yannick (2003) Le rôle de Krüppel-homolog au cours de l'embryogenèse et de la métamorphose de Drosophila melanogaster. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3180 Kb

Résumé

La régulation hormonale des programmes géniques faisant intervenir les récepteurs nucléaires, représente un point central de la biologie du développement. Mieux comprendre comment agissent ces hormones pour aboutir à une réponse spécifique, en identifier les acteurs et comprendre comment ils interagissent entre eux, devraient permettre de définir de nouvelles cibles pour l'élaboration de futurs médicaments capables de corriger d'éventuels dérèglements.L'hormone stéroïdienne ecdysone participe aux mues et à la métamorphose. L'ecdysone agit en se fixant sur l'hétérodimère EcR/USP. Le complexe ecdysone/EcR/USP est alors capable de se fixer sur la région promotrice de gènes régulateurs qui vont être induits et contrôler l'expression d'autres gènes cibles responsables de modifications morphologiques ou physiologiques.La mauvaise expression du gène Krüppel-homolog (Kr-h) au cours de la réponse hormonale de fin de troisième stade larvaire provoque le dérèglement de l'expression de nombreux gènes régulateurs des réponses hormonales de la métamorphose. Dans cette étude nous avons précisé le rôle de Kr-h au début de la métamorphose. Nous avons pu montrer que Kr-h était également nécessaire au cours de l'embryogenèse. Ainsi une mauvaise expression de Kr-h provoque le même type de déséquilibre déjà observé au cours de la métamorphose chez certains mutants Kr-h dans l'expression de gènes régulateurs de la réponse à l'ecdysone. Nous avons mis en évidence les caractéristiques d'une véritable réponse hormonale au cours de l'embryogenèse. D'autre part, grâce à l'élaboration d'un anticorps dirigé contre KR-H, nous avons établi que le domaine d'expression de KR-H au cours de l'embryogenèse est réduit aux neurones. Ces anticorps nous ont permis aussi de suivre KR-H au cours de la réponse hormonale de fin de troisième stade larvaire dans les glandes salivaires au niveau des chromosomes polytènes. Nous montrons que cette localisation au niveau du locus de certains gènes clés de la réponse hormonale était dynamique. L'utilisation de mouches mutantes pour Kr-h et porteuses d'un transgène Kr-h contrôlé par un promoteur thermosensible, nous a permis de mettre en évidence que Kr-h est nécessaire dans les dernières heures du stade pupal pour que la drosophile termine son développement et atteigne le stade adulte.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:Drosophila melanogaster, embryologie, facteurs de transcription, métamorphose, ecdysone
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1216
Déposé le :31 Janvier 2007

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement