Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Gestion optimale des réseaux d'eau potable

GUHL, Florent (1999) Gestion optimale des réseaux d'eau potable. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2035 Kb

Résumé

Pour que des outils de gestion optimale des réseaux d'eau potable soient utilisés par les gestionnaires de ces réseaux, il est indispensable qu'ils soient les plus complets et les plus robustes possibles. Le travail présenté ici a pour but de compléter les modèles d'optimisation élaborés depuis une quinzaine d'années. Il est dicté par une volonté de construire des modèles demandant des temps de calcul courts afin de pouvoir les utiliser dans une gestion en temps réel. C'est pour cette raison que nous privilégions les modèles à base de graphes et de programmation linéaire. Il s'agit tout d'abord d'améliorer la qualité des entrées des modèles d'optimisation en proposant des modèles de prévision de la demande de bonne qualité mais aussi en intégrant les erreurs résiduelles aux modèles d'optimisation. Le deuxième grand volet de ce travail consiste à prendre en compte dans des modèles linéaires des aspects hydrauliques délicats. Le premier aspect est la nécessaire continuité de fonctionnement de certains ouvrages sur un réseau d'eau potable et le deuxième est l'influence de l'état du réseau sur les coûts et les capacités de transit entre les ouvrages. La prise en compte des containtes de continuité est résolue par une méthode de programmation linéaire en nombres mixtes. Les temps de calcul peuvent dans certains cas rester compatibles avec l'objectif d'une gestion en temps réel. L'influence de l'état du réseau est traitée par une méthode de programmation linéaire successive. La convergence de la méthode est mise en défaut sur certains exemples. Sur notre sité d'étude la convergence est avérée. Elle s'explique par une dépendance limitée vis-à-vis des états se traduisant par une non-convexité faible.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Mécanique
Mots-clés libres:optimisation, gestion en temps réel, programmation linaire, graphes, programmation en nombres mixtes, programmation linéaire successive, programmation stochastique, réseaux de neurones, séries temporelles
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-21 Ingénierie et technologies
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-8 Mécanique, génie mécanique, mécatronique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 620 Sciences de l'ingénieur > 628 Technique sanitaire et municipale. Génie urbain > 628.1 Approvisionnement en eau
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 620 Sciences de l'ingénieur > 628 Technique sanitaire et municipale. Génie urbain > 628.1 Approvisionnement en eau

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 510 Mathématiques > 519 Probabilités et mathématiques appliquées > 519.7 Programmation mathématique
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 510 Mathématiques > 519 Probabilités et mathématiques appliquées > 519.7 Programmation mathématique
Code ID:1221
Déposé le :02 Février 2007

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement