Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Étude structurale et cinétique des interactions entre l’oncoprotéine E6 du virus du papillome humain et les domaines PDZ

CHARBONNIER, Sebastian (2006) Étude structurale et cinétique des interactions entre l’oncoprotéine E6 du virus du papillome humain et les domaines PDZ. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
30644 Kb

Résumé

Les virus du papillome humain infectent certaines cellules épithéliales et causent des lésions, allant de la simple verrue jusqu’au cancer. Deux oncoprotéines virales, E6 et E7, participent en synergie à de nombreux processus cellulaires, pouvant conduire à l’immortalisation, voire la transformation. Les fonctions les plus citées sont la dégradation de l’anti-oncogène p53 par E6 et de la protéine pRb par E7. E6 est impliquée majoritairement dans la phase tardive de progression maligne vers un cancer. Ceci corrèle avec son activité de dégradation de protéines contenant des domaines PDZ. Ces protéines à PDZ sont localisées aux jonctions cellulaires et forment des complexes de jonctions membranaires et de signalisation. La dérégulation de ces protéines induit souvent des phénotypes invasifs. Mon doctorat s’est articulé autour de l’étude de l’interaction entre la protéine à PDZ MAGI-1 et E6. J’ai produit et purifié le domaine PDZ1 de MAGI-1 et le domaine C-terminal de E6. Ensuite, j’ai mis au point deux techniques de mesure d’interactions protéine-protéine par Biacore ou par rétention différentielle sur chromatographie d’affinité, permettant de mesurer l’affinité du complexe. Enfin, j’ai étudié le complexe par RMN. Le calcul de structure de MAGI-1 PDZ1 lié à un peptide C-terminal de E6 sera achevé prochainement. L’analyse détaillée permettra de comprendre le mécanisme d’interaction et le design rationnel de molécules inhibitrices. Les techniques de mesure d’interaction mises au point permettront de cribler à moyen, voire haut débit, des molécules inhibant l’oncoprotéine E6 ou le PDZ avec l’objectif d’identifier de nouvelles molécules thérapeutiques.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:HPV, oncoprotéine E6, cancer du col de l’utérus, MAGI-1, PDZ, interaction, cinétique, Biacore, holdup assay, structure, RMN, dynamique
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.6 Protéines
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.6 Protéines

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1284
Déposé le :30 Mai 2007

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement