Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Caractérisation fonctionnelle d’HCT, une acyltransférase impliquée dans le métabolisme des phénylpropanoïdes

BESSEAU, Sébastien (2007) Caractérisation fonctionnelle d’HCT, une acyltransférase impliquée dans le métabolisme des phénylpropanoïdes. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
20633 Kb

Résumé

Le métabolisme des phénylpropanoïdes est un métabolisme secondaire, spécifique du règne végétal. Il conduit, à partir de la phénylalanine, à la synthèse d’une grande variété de composés phénoliques tels que la lignine, les flavonoïdes, les isoflavonoïdes, les stilbènes, les coumarines ou encore des esters d’acides hydroxycinnamiques. Ces métabolites secondaires interviennent dans de nombreux processus physiologiques, à la fois au cours du développement de la plante et lors des réponses de défense aux stress biotiques et abiotiques. Mon travail de thèse a consisté en l’étude d’acyltransférases impliquées dans le métabolisme des phénylpropanoïdes. Il a fait suite à la caractérisation, au laboratoire, d’une enzyme de N. tabacum à activité Hydroxycinnamoyl-CoA : Shikimate/Quinate Hydroxycinnamoyltransférase (HCT), capable in vitro de catalyser la synthèse des esters shikimique et quinique de l’acide pcoumarique qui sont les substrats d’une 3-hydroxylase à P450 intervenant dans le métabolisme des phénylpropanoïdes. La caractérisation fonctionnelle d’HCT a été réalisée chez le tabac et Arabidopsis. HCT est exprimée spécifiquement dans les tissus lignifiés et la répression du gène par VIGS chez N. benthamiana et par RNAi chez Arabidopsis a démontré une profonde perturbation de la synthèse des phénylpropanoïdes et en particulier de la lignine. Dans les plants d’Arabidopsis où HCT est réprimée, le flux métabolique est détourné vers les flavonoïdes. L’accumulation des flavonoïdes conduit à l’inhibition du transport d’auxine et à une forte réduction de la croissance des plantes. Quand la synthèse des flavonoïdes est bloquée par la répression de la chalcone synthase, les plantes retrouvent une croissance normale. Des analyses bioinformatiques ont permis d’identifier d’autres acyltransférases putatives chez Arabidopsis . Sur la base d’homologies de séquences protéiques avec HCT, deux de ces acyltransférases putatives sont probablement impliquées dans le métabolisme des phénylpropanoïdes. Les profils d’expression de ces deux enzymes sont restreints aux anthères pour l’une et au phloème des hampes florales pour l’autre. Des plantes transgéniques sous exprimant ces acyltransférases ont été obtenues et devraient constituer de bons outils pour la recherche des fonctions biologiques.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-31 Recherche, recherche et développement
Code ID:1316
Déposé le :30 Août 2007

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement