Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Les représentations visuelles d’objets et d’action : la spécificité du corps humain

PAULOS, Carlos (2007) Les représentations visuelles d’objets et d’action : la spécificité du corps humain. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3328 Kb

Résumé

Ce travail de recherche étudie la spécificité du corps humain à générer des représentations visuelles dynamiques à partir d’images statiques (cf. mouvement implicite). Lors d’une expérience en IRMf il apparaît que deux régions cérébrales jouent un rôle majeur dans les processus de traitement du corps humain : le gyrus fusiforme latéral (GFL) et l’aire du mouvement MT / V5. Nos résultats suggèrent que le GFL serait impliqué dans les traitements de représentations du corps humain, tandis que l’aire MT / V5 dans les traitements de représentations de mouvement. Dans une seconde expérience en IRMf événementiel, l’introduction d’une tâche de catégorisation montre une activation cérébrale de l’aire MT / V5 lorsque différentes postures du corps humain sont jugées étant en mouvement, et différents objets inanimés étant des objets de mouvement – action. Une série d’expériences comportementales montre dans certaines conditions, l’utilisation spontanée de représentations visuelles spécifiques au corps humain en respectant les contraintes biomécaniques de celui-ci. Ces connaissances sont transposées à d’autres objets inanimés anthropomorphes. Une dernière série d’expériences a utilisé le phénomène de mouvement apparent présentant des séquences d’action à partir de différentes postures du corps humain. Un effet modulateur apparaît lorsque les différentes postures du corps humain constituent une séquence d’action cohérente. Ces recherches mettent en évidence l’implication de traitements visuels spécifiques lorsque les stimuli représentent un corps humain. Particulièrement, elles montrent la mise en place de toute une panoplie de représentations de mouvement – action spécifiques au corps humain faisant le lien avec les actions possibles que celui-ci peut exécuter.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.8 Neurophysiologie et physiologie sensorielle
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.8 Neurophysiologie et physiologie sensorielle

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1319
Déposé le :30 Août 2007

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement