Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Étude du mécanisme de nucléation des microtubules chez les plantes supéreures :caractérisation des protéines GCPs et GIPs d’Arabidopsis thaliana

JANSKI, Natacha (2007) Étude du mécanisme de nucléation des microtubules chez les plantes supéreures :caractérisation des protéines GCPs et GIPs d’Arabidopsis thaliana. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
111920 Kb

Résumé

Les microtubules (MTs) constituent l’un des réseaux du cytosquelette des cellules eucaryotes. Chez les plantes supérieures, les MTs montrent une importante dynamique de réorganisation au cours du cycle cellulaire. Cette dynamique est notamment liéé à la formation des MTs de novo par des protéines dites de « nucléation » présentes aux centres organisateurs de microtubules (MTOCs). Les mécanismes moléculaires de nucléation restent mal connus mais semblent conservés chez les eucaryotes. La -tubuline et les protéines GCPs (Gamma-tubulin Complex Proteins) ont été caractérisées chez les levures et les animaux comme étant impliquées dans la nucléation. Il est actuellement admis que ces complexes multiprotéiques eucaryotes formés dans le cytoplasme sont recrutés aux MTOCs où leur activation conduit à la nucléation des MTs. Les gènes orthologues d’Arabidopsis thaliana codant pour les AtGCP1-6 ont été identifiés. Les expériences menées lors de cette thèse montrent que les AtGCP1-3 interagissent entre elles in vivo. Les études de localisation ont permis d’identifier de nouveaux signaux d’adressage aux sites MTOCs des plantes. D’autre part, une nouvelle famille de protéines eucaryotes a été identifiée : les GIPs (GCP3 Interacting Proteins). Les AtGIPs, outre leurs interactions avec la protéine de nucléation AtGCP3 et la protéine TSA (Tonsoku Associated protein), sont retrouvées associées aux différents réseaux de MTs, tant chez l’animal que chez les plantes. Les travaux effectués lors de cette thèse ouvrent de nouvelles perspectives de recherche sur la régulation de l’activité des complexes de nucléation et ses implications lors du déroulement de la division cellulaire.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Mots-clés libres:plantes supérieures, cellules eucaryotes, division cellulaire, protéines de nucléation, GCPs, Gamma-tubulin Complex Proteins, Arabidopsis thaliana, GIPs, GCP3 Interacting Proteins
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 580 Plantes. Botanique > 581 Sujets particuliers de la biologie végétale
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 580 Plantes. Botanique > 581 Sujets particuliers de la biologie végétale
Code ID:1450
Déposé le :21 Avril 2008

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement