Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Mise au point de méthodes polarimétriques pour la stéréovision

ELSAYED AHMAD, Jawad (2007) Mise au point de méthodes polarimétriques pour la stéréovision. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4352 Kb

Résumé

Les applications de vision par ordinateur nécessitent de plus en plus des outils efficaces pour le calcul des descriptifs scéniques des objets manufacturés. Dans ce cadre, la stéréoscopie apparaît aujourd'hui comme une modalité maîtrisée de reconstruction d'objets tridimensionnels par imagerie optique. Le principe conventionnel repose sur l'acquisition d'une paire d'images issues d'un capteur dont la position aura été modifiée. L'aspect algorithmique lié au traitement est marqué par une étape délicate appelée \appariement" dont l'objectif est de trouver avec la plus grande précision permise les points communs aux deux images, recherche basée à la fois sur les propriétés géométriques des droites dites épipolaires et sur une procédure de minimisation de l'erreur de positionnement. Lorsqu'un objet est transparent ou lorsqu'il présente des arêtes vives devant le capteur, l'aveuglement de la caméra qui en résulte se traduit par une perte d'information de contour portée par les points invisibles ou saturés dans les images stéréoscopiques. En revanche, en imagerie optique active, la possibilité de modifier la polarisation de l'éclairement et celle des états d'analyse permet de faire apparaître les contours transparents ou d'atténuer l'intensité des arêtes vives grâce notamment à la réponse de Fresnel des interfaces, couplée à la diffusion liées aux inhomogénéités surfaciques ou volumiques. Dans ce travail doctoral, nous avons développé une approche stéréoscopique avec les images de Mueller afin de lever les ambiguïtés rencontrées lors d'acquisitions d'images conventionnelles. Une telle modalité, l'imagerie polarimétriques, représente naturellement une solution aux contraintes physiques auxquelles est soumise la stéréoscopie conventionnelle.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Acquisition et traitement d'images
Mots-clés libres:polarimétrie, imagerie de Mueller, géométrie épipolaire, stéréoscopie, reconstruction 3D
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 620 Sciences de l'ingénieur > 621 Génie mécanique. Physique appliquée > 621.3 Electrotechnique, éclairage, électronique, télécommunications > 621.36 Optique appliquée
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 620 Sciences de l'ingénieur > 621 Génie mécanique. Physique appliquée > 621.3 Electrotechnique, éclairage, électronique, télécommunications > 621.36 Optique appliquée

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-9 Electronique, automatique, électrotechnique, génie électrique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-21 Ingénierie et technologies
Code ID:1458
Déposé le :21 Avril 2008

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement