Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Stratégies d'histoire de vie d'un oiseau longévif : le manchot rayal (Aptenodytes patagonicus)

LE BOHEC, Céline (2008) Stratégies d'histoire de vie d'un oiseau longévif : le manchot rayal (Aptenodytes patagonicus). Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5418 Kb

Résumé

Le compromis entre la reproduction en cours et les chances de survivre et de se reproduire ultérieurement est un élément clef des études sur l’évolution des traits d’histoire de vie. Ce travail de doctorat relatif au Manchot royal (Aptenodytes patagonicus) a pour but de tester l’existence d’un coût de la reproduction et de déterminer si cet oiseau longévif se comporte comme un ‘parent prudent’ face à la variabilité environnementale. Les stratégies individuelles varient cependant au sein d’une population, cette diversité étant liée à la qualité hétérogène des individus, mais aussi à l’hétérogénéité spatiale et/ou temporelle des conditions environnementales. Cette étude se base sur le suivi d’oiseaux non-bagués, à partir d’un nouveau système d’identification automatique, ANTAVIA. Les fortes probabilités de survie des individus reproducteurs en succès et reproducteurs tardifs supportent l’hypothèse d’une hétérogénéité de la qualité individuelle. Les individus de meilleure qualité seraient capables de faire face à des mauvaises conditions environnementales sans mettre en péril leur survie, mais prendraient occasionnellement une année sabbatique afin d’optimiser leur valeur reproductive résiduelle (stratégie du ‘parent prudent’). Nous avons démontré que tenter une reproduction tardive pour ces individus n’est pas plus coûteux en termes de survie que de ne pas se reproduire. Les adultes de meilleure qualité (en termes de valeur sélective) ne s'installent pas dans les zones centrales de la colonie considérées comme potentiellement meilleures. La qualité d’un habitat ne se limiterait donc pas aux risques de prédation et d’atteinte parasitaire. Le comportement agonistique des congénères pourrait être un facteur déterminant. Les composantes fondamentales de la valeur sélective (survie et succès reproducteur) de cette espèce sont liées à des processus océanographiques distincts. Les conditions environnementales (indice de la disponibilité alimentaire) autour de Crozet affectent le succès reproducteur en cours, alors que celles rencontrées au niveau de la zone marginale des glaces ont un impact sur la survie adulte, visible deux ans après une anomalie de températures. Enfin, cette étude montre un effet de l’âge sur la survie, celle-ci étant particulièrement faible et variable (effet cohorte) lors du premier hiver en mer. Ceci soutient l’hypothèse de l’hétérogénéité individuelle qui postule que les individus de mauvaise qualité vont disparaître de la population plus tôt que ceux de meilleure qualité. La diminution des taux de recapture et de survie entre 4 et 5 ans semble être liée aux coûts de la première tentative de reproduction. La masse au départ en mer affecte la survie, un surpoids constituant un handicap. Enfin, les caractères sexuels secondaires indiquent le niveau de maturité des individus. Ce travail de doctorat nous a permis d’évaluer les compromis adaptatifs qui ont contribué à l'émergence de stratégies d’histoire de vie chez cet oiseau marin longévif.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Physiologie et biologie des organismes, populations-interactions
Mots-clés libres:âge ; année sabbatique ; capture-marque-recapture ; compromis ; coût de la reproduction ; fluctuation environnementale ; habitat ; hétérogénéité individuelle ; oiseau marin ; parent prudent ; phénologie de la reproduction ; première reproduction ; traits d’histoire de vie ; transpondeur
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-14 Eau, environnement, aménagement, urbanisme
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 598 Oiseaux > 598.4 Canards, oies, cygnes, pélicans, manchots
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 598 Oiseaux > 598.4 Canards, oies, cygnes, pélicans, manchots

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale > 591.5 Comportement. Ethologie > 591.56 Comportement sexuel et familial. Hibernation. Migration
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale > 591.5 Comportement. Ethologie > 591.56 Comportement sexuel et familial. Hibernation. Migration

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 578 Biologie des organismes vivants > 578.4 Adaptation
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 578 Biologie des organismes vivants > 578.4 Adaptation

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1518
Déposé le :18 Novembre 2008

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement