Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Comportement des métaux lourds et de polluants associés aux processus sédimentaires de la lagune El Meleh de Slimène (Nord de la Tunisie)

BEN AHMED, Rabiâ (2008) Comportement des métaux lourds et de polluants associés aux processus sédimentaires de la lagune El Meleh de Slimène (Nord de la Tunisie). Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5066 Kb

Résumé

La lagune El Meleh est une lagune côtière qui s’ouvre sur le golfe de Tunis. Elle présente de nombreuses potentialités biologiques et écologiques. Cependant les divers rejets liés aux activités anthropiques viennent s’ajouter à la fragilité naturelle de l’écosystème pour aggraver sa dégradation. Ce travail a pour but d’identifier les impacts anthropiques sur les eaux et les sédiments et sur des compartiments non étudiés jusqu’à présent : les eaux interstitielles, les matières en suspension et les argiles. Il a permis de confirmer par les études géochimiques et statistiques ce qui était suspecté car tellement visible sur le terrain : Une contamination en éléments métalliques de l’ensemble de la lagune et en particulier de la zone Sud Ouest. Les principales sources de la pollution sont les effluents de la station d’épuration, les effluents industriels drainés par l’oued El Bey qui sont rejetés depuis des années dans la lagune ainsi que les activités agricoles, pratiquées au Sud et à l’Est de la lagune. Les sédiments présentent une contamination par Ni et Zn. L’étude de la contamination par le calcul du facteur d’enrichissement a permis de révéler d’autres éléments polluants tels que Cu ainsi que d’autres sites contaminés tels que la passe. Cu et Ni sont les plus enrichis au niveau des sédiments carottés. Zn et Ni présentent les plus fortes teneurs dans la MES de la lagune El Meleh. Les eaux interstitielles présentent des teneurs élevées pour le Ni, Zn, Cu, Cr, et As par rapport aux eaux de surface. L’étude de la mobilisation des métaux lourds a montré que l’élément le plus contaminant est : As ; Cr et Zn viennent en second ordre, puis Ni et enfin Cu.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Géologie appliquée à l’environnement
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-15 Sciences de la terre et de l’univers, environnement
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-14 Eau, environnement, aménagement, urbanisme
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.9 Géochimie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.9 Géochimie

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie
Code ID:1529
Déposé le :05 Décembre 2008

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement