Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Commutation morphologique et dynamique constitutionnelle

ULRICH, Sébastien (2008) Commutation morphologique et dynamique constitutionnelle. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
78186 Kb

Résumé

La thèse étudie la relation entre morphologie moléculaire et auto-organisation et part de l’hypothèse que les phénomènes d’auto-organisation trouvent une origine dans la morphologie des molécules présentes dans le milieu. Des commutateurs morphologiques métallo-contrôlés, qui sont des molécules adoptant des conformations différentes selon qu’un cation métallique est présent ou pas, ont ainsi été conçus et synthétisés. Les processus de complexation/décomplexation permettent ainsi de réaliser une commutation morphologique. La formation, à partir de ces outils, de systèmes dynamiques a permis de démontrer que la nature constitutionnelle de l’état thermodynamique généré est dépendante de la forme de ces commutateurs. Cela démontre que l’information morphologique détermine l’expression des assemblages les plus favorables. Ces processus ont permis d’opérer une commutation constitutionnelle entre polymères et macrocycles, démontrant ainsi un comportement adaptatif du système afin de répondre aux contraintes morphologiques imposées. Des systèmes fonctionnels ont été conçus et il a été démontré que l’utilisation des commutateurs morphologiques permet de contrôler la fonction exprimée par le système. Ceci souligne ainsi le potentiel de cette démarche de développement des relations constitution-fonction et démontre l’intérêt de pouvoir contrôler la constitution de systèmes dynamiques. Ce travail démontre que la morphologie moléculaire est une information utilisable qui permet de diriger l’auto-organisation de systèmes dynamiques fonctionnels. Ceci révèle ainsi un mécanisme par lequel la matière évolue et s’organise afin d’exprimer les espèces les plus adaptées aux contraintes imposées.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:Chimie dynamique constitutionnelle ; commutateurs ; morphologie ; réaction covalente réversible ; auto-assemblage ; pince moléculaire ; polymère dynamique ; macrocycle
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.7 Macromolécules et composés connexes
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.7 Macromolécules et composés connexes

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.8 Substances fossiles, polymères, fibres artificielles, colorants
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.8 Substances fossiles, polymères, fibres artificielles, colorants

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1547
Déposé le :15 Janvier 2009

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement