Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Analyse du rôle de XPA et XPC dans les premières étapes du mécanisme de réparation par excision de nucléotides

BERNARDES DE JESUS, Bruno Miguel (2008) Analyse du rôle de XPA et XPC dans les premières étapes du mécanisme de réparation par excision de nucléotides. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8976 Kb

Résumé

Afin de préserver l'intégrité du génome des différentes lésions de l'ADN, plusieurs mécanismes de réparation ont été mis en place dans les cellules de mammifères. La persistance des dommages de l'ADN dans le génome peut potentiellement porter atteinte à l'intégrité cellulaire et à l'homéostasie, mais peut aussi conduire à l'apoptose de la cellule, à la sénescence ou au cancer. Les mécanismes de réparation de l'ADN sont généralement divisés en quatre grandes voies en fonction de la lésion portée par l'ADN : BER (réparation par excision de base), NER (réparation par excision de nucléotides), DSBR (réparation des cassures double brins), et MMR (réparation des mésappariements). NER est une voie de réparation de l'ADN qui traite une grande variété de lésions volumineuses (telles que les dommages à l'ADN formés par le rayonnement UV ou induits par les produits chimiques). Ce mécanisme pourrait être divisé en deux sous-voies: TCR (réparation couplée à la transcription) ou GGR (réparation globale du génome). BER est la voie responsable de la réparation des lésions qui distordent moins l’ADN, comme les modifications de bases, telle que celle produite par le stress oxydatif ou par la désamination. Dans la GGR, le complexe XPC-HR23B est responsable de l’étape de reconnaissance de la lésion, illustrant ainsi in vivo la première association entre des protéines de réparation et l’ADN endommagé. En plus de l’activité d’ouverture à proximité du dommage, XPC pourrait aider à la réparation de des dommages oxydatifs de l'ADN. Des mutations dans la voie de NER pourraient conduire à trois maladies génétiques: Xeroderma pigmentosum (XP), le syndrome de Cockayne (CS) et la trichothiodystrophie (TTD). XP est caractérisé par une extrême sensibilité à la lumière du soleil, une prédisposition au cancer de la peau et, dans certains cas, des déficiences neurologiques. Les différentes manifestations pathologiques observées chez les patients XP nous ont guidé pour étudier la corrélation possible entre le phénotype et le génotype de ces patients. Les résultats obtenus avec des patients XP-C ont contribué à une meilleure compréhension de l’étape de reconnaissance du dommage pendant la réparation par NER. Dans le même temps, nous avons montré comment des mutations observées chez des patients XP-C peuvent abolir certains processus biologiques, et que la protéine XPC mutée dans les différents processus biologiques pourrait contribuer au phénotype du patient. Dans un second temps, nous avons également été intéressés par le rôle de XPA dans la voie de NER. De récents résultats ont démontré que XPA vérifiait la bonne conformation de l’ADN, illustrant un possible «checkpoint» au cours de la réaction de réparation. En effet, les mutations dans XPA conduisent la réaction de réparation vers une impasse, état qui pourrait contribuer à certains des phénotypes observes chez certains patients XP. Nos résultats avec les protéines XPC (impliquées dans la reconnaissance de la lésion) et XPA (impliquées dans la vérification de la lésion) ont contribué à dessiner une image plus précise de la première étape de la NER. Dans le même temps, nous avons élucidé certaines propriétés biochimiques qui pourraient être à l’origine des phénotypes observés chez les patients XP, en aidant à une meilleure caractérisation de la pathologie XP.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Mots-clés libres:DNA repair ; NER ; XPC ; XPA
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1554
Déposé le :15 Janvier 2009

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement