Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Nano-biocomposites : systèmes structurés à base d’amidon plastifié et d’argiles

CHIVRAC, Frédéric (2009) Nano-biocomposites : systèmes structurés à base d’amidon plastifié et d’argiles. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6095 Kb

Résumé

Les bioplastiques représentent une solution élégante aux problèmes environnementaux induit par l’utilisation de plastiques issus de ressources non renouvelables. Parmi les différents biopolymères pouvant être développés, l’amidon apparaît être une solution écologiquement viable puisque que ce matériau est directement produit lors de la phase de croissance de la plante et ensuite extrait. Néanmoins, s’il est possible de développer des matériaux plastiques à partir de cette matrice amylacée, de nombreuse faiblesses, telles que de faibles propriétés mécaniques et une forte sensibilité à l’eau, restent à solutionner. L’introduction et de charges nanométriques (nanocharges) de type argile (montmorillonite et sépiolite), en vue de produire des matériaux nano-biocomposites, vise à pallier à ces principales déficiences. L’analyse de l’influence de la nature de la surface de la nanocharge a clairement montré le rôle majeur de l’utilisation d’un comptabilisant à l’interface matrice/nanocharge, à savoir l'amidon cationique. Par ailleurs, le rôle du plastifiant sur la dispersion et les propriétés résultantes de ces nano-biocomposites a également été étudié. L’ensemble de ces travaux a révélé des nano-structures complexes, fortement influencées par la polarité des différents éléments constitutifs de ces matériaux nano-biocomposites, mais a également clairement éclairé la forte valeur ajoutée d’une telle démarche. Enfin, une étude plus fondamentale nous a permis de mieux décrire l’influence de ces nanocharges, en fonction de leur état de dispersion, sur le comportement mécanique macroscopique de ces matériaux.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :chimie
Mots-clés libres:amidon ; nano-biocomposites ; montmorillonite ; sépiolite ; nanocharges ; mise en ouvre ; amidon cationique ; organo-modification
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.8 Substances fossiles, polymères, fibres artificielles, colorants
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 547 Chimie organique > 547.8 Substances fossiles, polymères, fibres artificielles, colorants

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 620 Sciences de l'ingénieur > 620.1 Mécanique de l'ingénieur (mécanique appliquée) et matériaux > 620.19 Autres matériaux
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 620 Sciences de l'ingénieur > 620.1 Mécanique de l'ingénieur (mécanique appliquée) et matériaux > 620.19 Autres matériaux

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1662
Déposé le :01 Octobre 2009

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement