Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Structure d’une communauté de propithèques de Milne-Edwards (Propithecus edwardsi) dans une forêt fragmentée malgache : approches démographique, génétique et comportementale

FOLTZ, Jane (2009) Structure d’une communauté de propithèques de Milne-Edwards (Propithecus edwardsi) dans une forêt fragmentée malgache : approches démographique, génétique et comportementale. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
18798 Kb

Résumé

La destruction des habitats constitue une menace majeure pour la biodiversité. Du fait de leur complexité, les relations entre destruction de l’habitat et extinction des espèces sont néanmoins peu comprises. Notre étude a été réalisée dans la station forestière de Ialatsara située au centre-est de Madagascar. D’une surface totale de 2500 hectares, la forêt naturelle ne couvre aujourd’hui plus que 500 hectares. Elle est divisée en 6 parcelles qui ne communiquent plus entre elles. Malgré son état, cette forêt abrite le propithèque de Milne-Edwards (Propithecus edwardsi). Ce primate strepsirrhinien de la famille des Indridae est menacé d’extinction selon l’IUCN (EN(A2cd)). En 2005, 43 individus répartis en 8 groupes ont été recensés. La présente étude s’inscrit dans un projet de conservation dont l’objectif est de maintenir voire d’accroître la communauté de Propithecus edwardsi. Par notre démarche pluridisciplinaire, nous avons évalué les impacts de la fragmentation forestière sur les paramètres démographiques et génétiques de la communauté, et appréhendé de manière globale et à différents niveaux la dynamique sociale de l’espèce dans un habitat fragmenté. L’ensemble de nos résultats nous a permis de mieux cerner le système social du propithèque de Milne-Edwards et de proposer un plan de gestion adapté répondant aux contraintes environnementales et sociales de cette espèce.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Physiologie et biologie des organismes, populations-interactions
Mots-clés libres:propithecus edwardsi ; fragmentation forestière ; diversité génétique ; dispersion ; stratégie de reproduction ; système social ; conservation
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 599 Mammifères > 599.8 Primates. Singes
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 599 Mammifères > 599.8 Primates. Singes

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1694
Déposé le :30 Novembre 2009

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement