Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Signalisation déclenchée par le complexe GPIb-V-IX et émission de filopodes dans la plaquette sanguine

ELIAUTOU, Sandra (2009) Signalisation déclenchée par le complexe GPIb-V-IX et émission de filopodes dans la plaquette sanguine. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
38230 Kb

Résumé

L’hémostase primaire est la première étape du processus de réparation tissulaire lors d’une lésion de la paroi vasculaire. Elle permet la constriction du vaisseau lésé et la formation d’un clou plaquettaire qui obstrue la brèche. Les plaquettes sanguines jouent un rôle majeur dans ce processus grâce à leurs fonctions d’adhésion, de sécrétion et d’agrégation. Ces étapes d’activation sont accompagnées de changements morphologiques avec au stade initial le passage d’une forme discoïde à une forme sphérique avec extension de filopodes. Les filopodes pourraient favoriser l’interaction entre ligands et récepteurs et ralentir les plaquettes soumises au flux sanguin lors de l’interaction avec la matrice sous-endothéliale. L’émission de filopodes est notamment observée suite à l’interaction du complexe GPIb-V-IX plaquettaire avec le Facteur Willebrand (FW) dans l’étape initiale du processus hémostatique. La voie de signalisation en aval du complexe GPIb-V-IX implique une src kinase, l’activation de PLCγ2, la production d’IP3 et la mobilisation des stocks internes de Ca2+. Les mécanismes et les acteurs moléculaires impliqués dans l’émission de filopodes sont mal connus dans la plaquette. L’objectif de ce travail a été d’étudier ces mécanismes en aval de GPIb-V-IX en caractérisant plus précisément cette voie de signalisation et en évaluant des acteurs impliqués dans l’émission de filopodes dans d’autres types cellulaires. Ces acteurs potentiels ont été évalués en utilisant des souris génétiquement modifiées et des inhibiteurs pharmacologiques. L’émission de filopodes dans la souris a été étudiée dans un modèle d’adhésion sur FW recombinant de souris et également en réponse au fibrinogène et à des agonistes solubles comme l’ADP et la thrombine. La src kinase Lyn et la tyrosine Btk, connues pour participer à l’activation de PLCγ2 en aval de GPVI, ont été évaluées dans des souris déficientes pour Lyn et Btk et exprimant une forme activée constitutive de Lyn (Lyn up/up). Les résultats d’adhésion sur FW indiquent que ces deux kinases ne jouent pas de rôle en aval de GPIb. La GTPase Cdc42, PKCδ et VASP, qui ont été impliquées dans l’émission de filopodes dans différentes cellules, dont la plaquette, ont été évaluées en aval du complexe GPIb-V-IX. Un rôle a été révélé uniquement pour Cdc42 qui semble spécifique de cette signalisation. Deux autres GTPases de la famille Rho, Rac1 et RhoA, ne participent pas à l’émission de filopodes en aval de GPIb. La Myosine IIA, connue pour son rôle dans la contraction du cytosquelette intra plaquettaire, a également été évaluée dans des souris déficientes pour le gène MYH9. L’absence de Myosine IIA empêche l’émission de filopodes en aval de GPIb mais également en réponse aux agonistes solubles comme l’ADP. Afin d’évaluer d’autres acteurs pour lesquels il n’existe pas de lignées murines ou d’inhibiteurs, nous avons établi une lignée cellulaire humaine HEK transfectée par le complexe GPIb-IX capable d’adhérer sur FW et d’émettre des filopodes. Le rôle de RalA, une Ras GTPase susceptible de lier le complexe GPIb via la Filamine, a été évalué dans cette lignée par extinction shRNA montrant une émission normale de filopodes et que cette GTPase n’est probablement pas impliquée en aval de GPIb. Ce travail a permis d’identifier Cdc42 et la Myosine IIA comme étant impliquées dans la signalisation GPIb-V-IX menant à l’émission de filopodes et d’éliminer plusieurs acteurs potentiels (Lyn, Btk, PKCδ, VASP, RalA, Rac1 et RhoA). Le rôle potentiellement important de l’émission de filopodes en aval de ce récepteur à un stade précoce du processus hémostatique justifie de compléter sa caractérisation dans le but d’identifier de nouvelles cibles antiplaquettaires.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie. Biologie moléculaire et cellulaire
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.1 Sang et circulation sanguine
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 612 Physiologie humaine > 612.1 Sang et circulation sanguine

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1701
Déposé le :25 Novembre 2009

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement