Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Modes de décroissance des réactions de capture radiative résonnantes des collisions 12C+12C et 12C+16O

LEBHERTZ, Dorothée (2009) Modes de décroissance des réactions de capture radiative résonnantes des collisions 12C+12C et 12C+16O. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
10726 Kb

Résumé

Mon travail contribue à la recherche du lien entre résonances étroites et états moléculaires dans les systèmes 12C+12C et 12C+16O proches de la barrière de Coulomb via le processus de capture radiative. Ce mécanisme permet de sonder à la fois la voie d’entrée par son recouvrement avec les états du noyau composite et la nature des états alimentés via les transitions électromagnétiques. Les expériences ont été réalisées au laboratoire Triumf (Canada) afin d’utiliser le spectromètre à 0° Dragon et l'ensemble de 30 BGO associés. Les résultats présentent pour la première fois le spectre de décroissance complet de la capture radiative et montrent en particulier qu’une branche importante (>50% du flux γ) décroit vers des états quasi-liés autour de 10-11 MeV. En utilisant le code de transport Geant3 pour décrire l’ensemble de l’appareil de détection, j’ai proposé trois scénarii de décroissance : l’un, purement statistique, le deuxième, résonnant, à spin d’entrée unique, et le dernier basé sur un modèle cluster. J’ai ainsi déterminé les spins d’entrée ainsi que les sections efficaces totales de capture radiative. J’ai également effectué des calculs Hartree Fock dépendant du temps pour étudier le mécanisme de réaction et déterminer le temps de vie dinucléaire de ces réactions. Mon étude se termine par des calculs de simulation GEANT4 étudiant la fonction de réponse du futur multidétecteur PARIS, basé sur l’utilisation des nouveaux cristaux scintillants de LaBr3 qui sera installé auprès de Spiral2. Mes résultats montrent que la résolution et l’efficacité de ce futur détecteur permettra de statuer parmi les différents scénarii proposés dans ce travail.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Physique nucléaire
Mots-clés libres:12C(12C,γ)24Mg ; 12C(16O,γ)28Si ; barrière de Coulomb ; états moléculaires ; décroissances électromagnétiques ; système autoconjugué ; TDHF ; temps de vie dinucléaire ; spectromètre à 0° ; cristaux scintillants ; LaBr3 ; PARIS
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 539 Physique moderne > 539.7 Physique atomique et nucléaire
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 530 Physique > 539 Physique moderne > 539.7 Physique atomique et nucléaire
Code ID:1765
Déposé le :03 Mars 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement