Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Identification des gènes cibles du facteur de transcription Neurogenin 3 et étude de leur fonction au cours du développement pancréatique

SOYER, Josselin (2009) Identification des gènes cibles du facteur de transcription Neurogenin 3 et étude de leur fonction au cours du développement pancréatique. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5803 Kb

Résumé

Les cellules endocrines du pancréas incluent les cellules alpha et beta qui sécrètent le glucagon et l’insuline, deux hormones qui régulent la glycémie. Au cours de l’embryogenèse de la souris, c’est le facteur de transcription Neurogenin3 (Ngn3 ou Neurog3) qui spécifie la destinée endocrine des progéniteurs pancréatiques. En effet, en absence de Ngn3 les cellules endocrines ne se développent pas et les souris meurent de diabète. Afin d’identifier les programmes génétiques qui contrôlent la différentiation endocrine en aval de Ngn3, nous avons déterminé le transcriptome des cellules Ngn3‐positives, des mutants Ngn3, et identifié les gènes induits par une expression ectopique de Ngn3. Cette étude a généré une liste de gènes cibles potentiels de Ngn3 incluant le facteur de transcription Rfx6 qui a été étudié plus avant. Chez la souris, Rfx6 est initialement exprimé dans l’endoderme intestinal embryonnaire puis restreint aux cellules endocrines du pancréas en développement et adulte. Rfx6 dépend de Ngn3 et est donc spécifique du lignage endocrine où il agit en amont ou en parallèle de NeuroD, Pax4 et Arx, des régulateurs importants de la différenciation endocrine. L’étude de la perte de fonction chez le poisson zèbre (collaboration avec l’équipe de M. Voz, Université de Liège) a révélé que Rfx6 est requis pour la différenciation des cellules exprimant le glucagon, la ghrelin et la somatostatine, qui sont bloquées au stade de progéniteurs. En revanche le nombre de cellules exprimant l’insuline ne diminue que faiblement mais les cellules ne s’agrègent plus en îlots. En conclusion, ce travail a dévoilé Rfx6 comme un nouveau régulateur de la différenciation endocrine du pancréas.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie. Biologie du développement
Mots-clés libres:pancréas ; développement ; endocrine ; Neurogenin 3 ; Rfx6
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.8 Reproduction, développement, croissance > 571.86 Embryologie. Ontogenèse
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.8 Reproduction, développement, croissance > 571.86 Embryologie. Ontogenèse
Code ID:1792
Déposé le :27 Avril 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement