Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Les Polerovirus : mode d’action de leur suppresseur et approche génétique du tropisme phloémien

BORTOLAMIOL, Diane (2008) Les Polerovirus : mode d’action de leur suppresseur et approche génétique du tropisme phloémien. Thèses de doctorat, Université Louis Pasteur.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
16365 Kb

Résumé

Le RNA silencing est un mécanisme utilisé par les plantes comme moyen de lutte antivirale. Pour contrecarrer ce système de défense, les phytovirus ont développé des protéines dites « suppresseurs de RNA silencing » capables d’inhiber une ou plusieurs des étapes de la cascade réactionnelle du RNA silencing. Ce mémoire présente l’étude du mode d’action de l’une de ces protéines, la protéine P0 des polerovirus. Cette protéine possède un motif F-box par lequel elle interagit avec les protéines SKP dans un complexe E3 ubiquitine ligase. Par différentes approches d’expression ectopiques, nous avons montré qu’elle est capable d’inhiber le RNA silencing en induisant la déstabilisation d’une des protéines essentielles de ce mécanisme, la protéine AGO1. La deuxième partie de ce mémoire décrit une approche génétique visant à élucider les mécanismes impliqués dans le tropisme phloémien des polerovirus. Si elle n’a pas apporté de réponse à la question initiale, cette analyse a permis d’identifier certains des facteurs impliqués dans la défense contre les polerovirus chez la plante modèle Arabidopsis thaliana. Notamment, l’implication de la protéine DCL2 dans le clivage du génome viral a pu être mise en évidence. Cette découverte indique une probable inhibition de l’activité de la protéine DCL4 lors de l’infection virale, cette protéine ayant été caractérisée à plusieurs reprises comme agissant de manière prioritaire à DCL2. Ces données suggèrent l’existence potentielle d’un deuxième suppresseur de RNA silencing codé par les polerovirus.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.6 Protéines
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.6 Protéines

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 579 Micro-organismes, champignons, algues > 579.2 Virus
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 579 Micro-organismes, champignons, algues > 579.2 Virus

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1809
Déposé le :08 Juin 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement