Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Spray-assembly of polyelectrolyte and polyelectrolyte/nanoparticle films : structural characterization and improvement of mechanical properties

ZHENG, Zhiqiang (2009) Spray-assembly of polyelectrolyte and polyelectrolyte/nanoparticle films : structural characterization and improvement of mechanical properties. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
28710 Kb

Résumé

Dans cette thèse, des films couche-par-couche de polyélectrolytes et polyélectrolytes/nanoparticules ont été préparés en utilisant différentes méthodes et ont été soigneusement caractérisés. En premier lieu, des films de polyélectrolytes assemblés par pulvérisation ont été étudiés par Réflectométrie des Neutrons et les résultats ont confirmés la formation de couches stratifiées. Ainsi, l’assemblage par pulvérisation de films LbL est rapide et conduit à des films de haute qualité. En plus, nous avons étudié l’assemblage de films de polyélectrolytes par pulvérisation simultanée en collaboration avec la BASF AG. Le deuxième sujet a consisté en la préparation de films de polyélectrolytes fonctionnels en utilisant l’exemple des films LbL assemblés par pulvérisation contenant des nanoparticules d’or (Au NP). Comparé au dépôt LbL par trempage, l’assemblage par pulvérisation a fourni des multicouches de Au NP en une fraction de temps. De plus, il a été montré qu’avec un assemblage par pulvérisation les Au NP ont pu être confinées dans des couches individuelles horizontales sans avoir besoin d’un traitement additionnel des films, comme cela a été reporté récemment pour un cas similaire1. Il a également été observé que les couches polymères sandwichs contrôlent la rugosité des films superposés et ainsi le couplage plasmon de surface entre deux couches adjacentes de Au NP. Troisièmement, nous avons établi que même des films LbL faibles peuvent être protégés mécaniquement par des multicouches époxy robustes si le revêtement robuste dépasse ≈10 nm en épaisseur. 1.M. Kolasinska, T. Gutberlet, R. Krastev, Langmuir, 2009, 25, 10292

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie-Physique
Mots-clés libres:polyélectrolyte ; films multicouches ; assemblage par pulvérisation ; réflectometrie des neutrons ; nanoparticules d’or ; résistance mécanique
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.37 Electrochimie et magnétochimie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.37 Electrochimie et magnétochimie

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1820
Déposé le :04 Juin 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement