Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Validation de la maintenabilité et de la disponibilité en conception d’un système multi-composants

MENYE, Jean-Baptiste (2009) Validation de la maintenabilité et de la disponibilité en conception d’un système multi-composants. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1299 Kb

Résumé

La problématique abordée dans cette thèse concerne la prise en compte et la validation, au stade de la conception, de la maintenabilité et de la disponibilité des systèmes multi composants. Chaque composant est assujetti à des défaillances aléatoires. De ce fait, la maintenabilité et la disponibilité font parties des caractéristiques essentielles à l’atteinte des objectifs d’exploitation du système. Cette thèse propose des outils permettant au concepteur de prendre en compte et de valider les exigences relatives à ces deux caractéristiques. Elle propose également des outils pour la prise en compte du contexte d’utilisation du système en vue réduire les écarts souvent observés entre les caractéristiques annoncées et les caractéristiques réelles du système en exploitation. Après une analyse des principaux indicateurs disponibles, la Moyenne des Temps Techniques de Réparation (MTTR) et la disponibilité stationnaire (UTR) ont été identifiés et adoptés, respectivement, comme indicateurs de maintenabilité et de disponibilité pouvant être évalués en conception. Une modélisation du processus de validation de ces deux indicateurs est proposée. La décomposition des étapes du processus, les données d’entrée, les données de sortie et les outils à mettre en oeuvre sont détaillés. Parmi les outils, deux procédures d’identification des composants qui pénalisent une solution sont proposées. Une méthodologie et un modèle mathématique ont également été mis au point pour aider le concepteur à sélectionner les types de liaisons, les outils et la séquence de désassemblage appropriés pour minimiser le temps de désassemblage des composants. Une procédure de génération des potentielles séquences de désassemblage de chaque composant, à partir de la matrice de transitions, est proposée. Les transitions sont générées en utilisant un algorithme de désassemblage disponible dans la littérature. Une méthodologie et deux modèles mathématiques sont proposés pour aider le concepteur à définir le nombre et les compétences des opérateurs de maintenance du système. Les résultats qu’ils fournissent font partie des recommandations permettant de prendre en compte le contexte d’utilisation. La validation de la cohérence des résultats des modèles mathématiques a été faite à travers des exemples simples. Tous les outils développés ont été conçus dans l’optique de les intégrer à un logiciel de CAO.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Génie mécanique
Mots-clés libres:maintenabilité ; disponibilité ; validation ; conception ; CAO ; modélisation
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 620 Sciences de l'ingénieur > 620.004 Conception, essais, mesures, qualité, maintenance, réparation
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 620 Sciences de l'ingénieur > 620.004 Conception, essais, mesures, qualité, maintenance, réparation

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-21 Ingénierie et technologies
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-8 Mécanique, génie mécanique, mécatronique
Code ID:1823
Déposé le :10 Juin 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement