Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Analyse de polymorphismes ponctuels d’ADN extraits de tissus humains anciens : application à l’étude de populations sibériennes anciennes

BOUAKAZE, Caroline Isabelle (2010) Analyse de polymorphismes ponctuels d’ADN extraits de tissus humains anciens : application à l’étude de populations sibériennes anciennes. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3788 Kb

Résumé

Dans ce travail de thèse, une approche méthodologique originale basée sur l’analyse de différents polymorphismes ponctuels (ou SNP) a été utilisée sur des échantillons anciens dans le but d’étudier l’histoire de populations sibériennes du passé. Des SNP du génome humain ont été analysés à partir d’échantillons anciens provenant du Sud de la Sibérie afin d’apporter de nouveaux éléments quant au peuplement de cette région. Les données génétiques obtenues indiquent qu’aux Ages du Bronze et du Fer, cette région était peuplée de sujets au teint pâle, aux cheveux clairs et aux yeux bleus qui étaient originaires d’Europe de l’Est. Ces résultats ont permis de mettre en évidence l’existence de mouvements de populations d’Europe de l’Est jusqu’au Sud de la Sibérie avant 1800 avant J.-C. De plus, au vu de données archéologiques et linguistiques, il semblerait que ces mouvements puissent être liés à l’expansion vers l’Est de peuples ayant parlé le proto indo-européen. L’analyse de SNP du génome d’agents pathogènes responsables de la tuberculose menée à partir de vertèbres yakoutes présentant des lésions osseuses évocatrices d’une atteinte tuberculeuse a permis d’appréhender l’état sanitaire de la population yakoute (Sibérie Orientale). En effet, le fait d’avoir pu diagnostiquer la tuberculose chez 3 de ces sujets et d’identifier M. tuberculosis comme agent responsable de l’infection a apporté, pour la première fois, la preuve de la présence de la tuberculose humaine en Yakoutie aux XVIIème et XVIIIème siècles. La qualité des résultats obtenus ainsi que les hypothèses originales qui ont pu être proposées attestent de l’intérêt que présente l’analyse de SNP pour les études d’ADN ancien.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Mots-clés libres:ADN ancien ; polymorphismes ponctuels (SNP) ; Sibérie ; tuberculose ; miniséquençage ; spectométrie de masse MALDI-TOF ; tissus humains
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.9 Autres maladies > 616.99 Tumeurs et maladies diverses
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.9 Autres maladies > 616.99 Tumeurs et maladies diverses

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 576 Génétique et évolution
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 576 Génétique et évolution
Code ID:1827
Déposé le :20 Juillet 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement