Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Trisoxazolines de seconde génération : nouveaux ligands multidentates et dendritiques recyclables pour la catalyse asymétrique

GAAB, Manuela (2009) Trisoxazolines de seconde génération : nouveaux ligands multidentates et dendritiques recyclables pour la catalyse asymétrique. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3329 Kb

Résumé

Le présent travail, axé sur un élargissement et une optimisation des applications des ligands de type tris(oxazolinyl)ethane (trisoxazolines) en catalyse asymétrique « acide de Lewis », présente une panoplie de nouveaux ligands stéréodirecteurs multidentates et porteurs de fonctions capables de permettre d’ultérieurs connexions ou autre greffage (« linkers »). Basé sur la préparation (à l’échelle du gramme) de précurseurs fonctionnalisés de la classe des alcools aminés appropriés, trois dérivés chiraux pentadentates de symétrie C1 et deux dérivés hexadentates de symétrie C3 de la famille des trisoxazolines, incorporant des fonctions (thio)ether, ont pu être synthétisés. Conférant de meilleures stabilités cinétiques envers les métaux labiles comme les lanthanides, ces nouveaux ligands sont alors supposés fournir des applications plus efficaces dans les transformations stéréosélectives. Les bis- et trisoxazolines contenant une fonction alkynyl ont pu être greffées de façon covalente à des supports dendritiques de type carbosilane et le potentiel catalytique des complexes de cuivre(II) de ces nouveaux ligands polydispersés a pu être examiné au travers de l’étude de deux réactions de référence. Pour chacune de ces réactions, les catalyseurs multisites de type bisoxazoline montrent une meilleure sélectivité et plus particulièrement, une activité catalytique supérieure. Cette observation peut être interprétée comme étant due à une gêne dans la décoordination de la troisième unité oxazoline, représentant l’étape clé pour la génération de l’espèce catalytiquement active pour les complexes de cuivre porteurs de ligands trisoxazoline immobilisés. Les catalyseurs dendritiques de seconde génération ont été encapsulés dans des sachets à membranes de dialyse. Ainsi, les réactions catalytiques ont pu être effectuées en immergent ces « sachets catalytiques » dans un récipient contenant une solution de substrat. Les catalyseurs contenant les unités bisoxazoline ont ainsi conduits à de bons résultats reproductibles après plusieurs recyclages, alors que la performance des dendrimères contenant les ligands trisoxazoline diminue de manière monotone au fil des tours catalytiques en raison de leur faible activité, nécessitant alors une augmentation du temps de réaction après chaque cycle. Par conséquence, ceci engendre une perte plus importante du catalyseur.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.39 Réactions et synthèses chimiques. Équilibres chimiques. Cinétique des réactions. Catalyse.
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.39 Réactions et synthèses chimiques. Équilibres chimiques. Cinétique des réactions. Catalyse.

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1829
Déposé le :20 Juillet 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement