Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Dépollution et efficacité des instruments économiques en situation d'incertitude sur les coûts

AFIF, Mourad (2010) Dépollution et efficacité des instruments économiques en situation d'incertitude sur les coûts. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1725 Kb

Résumé

Cette thèse s'inscrit dans le champ de l'économie de l'environnement. Elle traite de l'efficacité des instruments économiques à réduire la pollution en présence d'asymétrie d'information sur le coût. La thèse est composée de cinq chapitres. Les deux premiers sont consacrés à la présentation de la problématique. Les chapitres qui suivent (3, 4, 5) constituent les apports essentiels de la thèse. Dans le chapitre 3, nous proposons une généralisation du modèle de Roberts et Spence (1976) dans laquelle nous considérons désormais une fonction de transfert entre le régulateur et les firmes qui, contrairement au modèle initial, n'est pas forcement linéaire. Un tel relâchement de la fonction de transfert permet de dupliquer au mieux la fonction de dommage. Le chapitre 4 propose de passer à une situation d'antisélection où le régulateur connaît désormais parfaitement les coûts de dépollution, mais n'est pas capable de distinguer les types de firmes. Nous montrons que les prix de permis dépendent de l'élasticité-prix des permis et du type de la firme. Cette élasticité détermine, d'une part, s'il n'est pas préférable que la dépollution soit supportée par les firmes ou subventionnée par le régulateur. D'autre part, il existe une rente qui réduit (resp. augmente) la subvention (le prix) reçue (payé) par les firmes à coût de dépollution élevé. Les firmes à coût faible échangent les permis au même prix du premier rang. Le chapitre 5 étudie l'efficacité des instruments à inciter les firmes à adopter une technologie propre. La résolution proposée porte sur des représentations graphiques et l'incitation à innover est évaluée en fonction de l'économie totale réalisée par la firme en cas d'adoption de la technologie propre. Lorsque le régulateur introduit le système hybride, nous mettons en évidence que l'incitation au changement technologique, fournie par les différents instruments, dépend désormais de la qualité de l'estimation du coût agrégé de dépollution ainsi que du degré de l'innovation.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences économiques
Mots-clés libres:régulation de pollution ; antisélection ; permis d'émission ; coût de dépollution ; taxe ; système hybride ; adoption de technologie ; asymétrie d'information
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-19 Gestion, comptabilité, management des entreprises
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-10 Economie, gestion, management, marketing
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 300 Sciences sociales > 330 Économie > 333 Economie de la terre, des ressources naturelles et de l'énergie. Propriété de la terre. Propriété foncière > 333.7 Ressources naturelles et énergie
Classification Thèses Unistra > Droit, économie, gestion et science politique > Sciences économiques et de gestion > 330 Économie > 333 Economie de la terre, des ressources naturelles et de l'énergie. Propriété de la terre. Propriété foncière > 333.7 Ressources naturelles et énergie
Code ID:1872
Déposé le :15 Décembre 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement