Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Étude des populations d’étoiles à neutrons isolées détectées par leur rayonnement X thermique

MANCINI PIRES, Adriana (2009) Étude des populations d’étoiles à neutrons isolées détectées par leur rayonnement X thermique. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9523 Kb

Résumé

La présente thèse de doctorat porte sur la population d'étoiles a neutrons isolées thermiques dénuées d'émission radio dans la Galaxie. Les mouvements propres de trois étoiles à neutrons ont été étudiés avec le satellite Chandra. Ce travail a permis de contraindre le déplacement dans deux cas et a mis en évidence pour la première fois dans le domaine des rayons X le mouvement propre d'une troisième source (Motch, Pires et al. 2007, Ap&SS, 308, 217; Motch, Pires el al. 2009, A&A 497, 423). La recherche de nouveaux candidats dans le catalogue du satellite XMM~ Newton, avec plus de 120 mille sources, a eu également comme but de contraindre la densité spatiale des sources X thermiques situées à grandes distances. Ce travail a mené a la découverte très attendue d'une nouvelle étoile a neutrons isolée (Pires, Motch et al. 2009, A&A 498, 233). En outre, des observations optiques profondes ont été utilisées pour identifier l'échantillon des candidats qui ont été sélectionnées parmi plus de 72 milles sources (Pires, Motch and Janot-Pacheco, 2009, A&A, 504, 185). Finalement, le travail de modélisation permet de contraindre les propriétés globales de cette population a partir du relevé constitue par l'ensemble des observations faites par XMM-Newton. Ce travail a pour but de déterminer si la densité spatiale déduite du groupe de sept étoiles connues est une anomalie causée par notre position actuelle proche des zones actives de formation d'étoiles de la ceinture de Gould en estimant la densité des sources similaires dans la Voie Lactée à plus grande distance.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Astrophysique
Mots-clés libres:étoiles à neutrons ; rayons X ; hautes énergies ; optique ; catalogues
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-15 Sciences de la terre et de l’univers, environnement
UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-13 Espace
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 520 Astronomie, cartographie, géodésie > 523 Les différents corps et phénomènes célestes. Astronomie descriptive > 523.8 Etoiles
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 520 Astronomie, cartographie, géodésie > 523 Les différents corps et phénomènes célestes. Astronomie descriptive > 523.8 Etoiles
Code ID:1876
Déposé le :15 Décembre 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement