Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Rôle des processus de groupement automatiques et contrôlés dans les troubles de l’organisation visuo-perceptive dans la schizophrénie : approche en psychologie expérimentale et en imagerie par résonance magnétique fonctionnelle

VAN ASSCHE, Mitsouko (2010) Rôle des processus de groupement automatiques et contrôlés dans les troubles de l’organisation visuo-perceptive dans la schizophrénie : approche en psychologie expérimentale et en imagerie par résonance magnétique fonctionnelle. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4475 Kb

Résumé

Les capacités d’organisation visuo-perceptive sont altérées dans la schizophrénie. Les mécanismes précis de ces altérations demeurent toutefois mal connus. L’objectif de cette thèse est d’identifier l’origine de ces déficits, à l’aide d’outils issus de la psychologie cognitive et de l’IRMf. Une première étude a montré une difficulté spécifique chez les patients pour re-grouper mentalement deux figures appartenant à des groupes perceptifs différents. Leurs capacités à comparer deux figures appartenant à un même groupe perceptif (groupement automatique) étaient par contre préservée. Nous avons formulé l’hypothèse d’un déficit des processus contrôlés, ceux-ci étant nécessaires pour pouvoir re-grouper des informations séparées. Une deuxième étude chez le sujet sain a révélé que le re-groupement mental et le groupement automatique donnaient lieu à des représentations de nature qualitativement différentes. L’objectif de la troisième étude a été de tester si les déficits d’organisation chez les patients pouvaient s’expliquer en termes d’une difficulté fondamentale à re-grouper mentalement des informations séparées, ou à construire une représentation intégrée de l’environnement qui inclut des groupements de nature différente. Les résultats convergent vers cette dernière hypothèse.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Neurosciences
Mots-clés libres:perception visuelle ; groupement perceptif ; processus contrôlés ; schizophrénie ; recherche visuelle
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.8 Maladies du système nerveux. Neurologie. Troubles psychiques > 616.89 Troubles mentaux Schizophrénie
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.8 Maladies du système nerveux. Neurologie. Troubles psychiques > 616.89 Troubles mentaux Schizophrénie

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:1885
Déposé le :16 Décembre 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement