Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Étude des couches nano-structurées obtenues par ablation laser pour les implants biomimétiques avancés

GRIGORESCU, Sorin George (2010) Étude des couches nano-structurées obtenues par ablation laser pour les implants biomimétiques avancés. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
14098 Kb

Résumé

La thèse est consacrée à la compréhension et l’application des techniques de transfert laser de la matière afin d’obtenir une nouvelle génération d’implants d’os présentant une meilleure biointégration. Le recouvrement des implants en Ti avec des couches minces bioactives en hydroxyapatite et macromolécules biologiques permet d’améliorer la réponse du corps par rapport à l’objet implanté. Ce nouveau type d’implant conserve les propriétés mécaniques du Ti, en augmentant sa capacité d’intégration dans l’environnement biologique. La thèse est structurée en trois parties. La première constitue le cadre théorique: la présentation des matériaux métalliques et céramiques candidats pour la fabrication des implants orthopédiques ou dentaires, les avantages de l’utilisation des couches minces d’HA, ainsi que le potentiel de l’utilisation des protéines de la matrice extracellulaire. La deuxième partie décrit les techniques de transfert laser utilisées dans la thèse. La troisième partie est consacrée aux diverses études expérimentales entreprises : (i) la corrélation des mécanismes d’ablation laser et de croissance des couches d’hydroxyapatite, (ii) l’étude des changements induits par la fluence laser, l’amélioration (iii) de la cristallinité des couches en appliquant un traitement thermique post-dépôt en vapeur d’eau et (iv) de l’adhérence entre la couche et le substrat à l’aide d’une inter-couche à gradient de propriétés. Dans les dernières études, les techniques (v) MAPLE et (vi) LDW ont été proposées pour le transfert des structures de fibronectine afin d’obtenir une amélioration de la fonctionnalité des surfaces. La thèse est finie avec les conclusions et les perspectives.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie-Physique
Mots-clés libres:laser ; phosphates de calcium ; hydroxyapatite ; fibronectine
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 620 Sciences de l'ingénieur > 621 Génie mécanique. Physique appliquée > 621.3 Electrotechnique, éclairage, électronique, télécommunications > 621.36 Optique appliquée
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 620 Sciences de l'ingénieur > 621 Génie mécanique. Physique appliquée > 621.3 Electrotechnique, éclairage, électronique, télécommunications > 621.36 Optique appliquée

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1895
Déposé le :17 Décembre 2010

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement