Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Comparaison de la formation de complexes de polyélectrolytes en solution et aux interfaces

CINI, Nejla (2010) Comparaison de la formation de complexes de polyélectrolytes en solution et aux interfaces. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
12356 Kb

Résumé

Les complexes de polyélectrolytes, PECs, sont formés par interaction entre des polyanions et polycations conduisant à la libération contre-ions.La formation de PECs peut avoir lieu en solution ou aux interfaces.Ce dernier phénomène a conduit au développement d’une nouvelle forme de matériaux hybrides nanostructurés sous la forme de films minces. L’objectif de cette étude est de comparer les propriétés d'un PEC classique en solution avec celles d’un PEC formé à film multicouche dans des conditions similaires dans le but d’établir les différences fondamentales et les similitudes entre ces deux systèmes.Pour ce travail, le poly(phosphate de sodium),PSP,et poly(chlorhydrate d'allylamine),PAH, identifiés comme la paire de polyélectrolytes. La formation de complexes entre PSP/PAH en solution étudiée par conductimétrie,viscosimétrie,DLS, détermination de potentiel zéta et microcalorimétrie en fonction de la concentration,la force ionique et le pH.La formation de complexes PSP/PAH à l’interface a été réalisée principalement par un dépôt LbL par pulvérisation avec des paramètres identiques en solution.Le comportement du complexe à l’interface a été examiné par ellipsométrie,AFM et mesures du potentiel zéta.Dans cette étude,des motifs de multicouches de polyélectrolytes obtenus et décrit pour la première fois. Les dimensions des motifs nanométriques sont fonction du nombre de cycles de dépôt. L’augmentation progressive de la taille des grains et l’existence apparente de différentes échelles de rugosité pourraient avoir des applications très intéressantes telles que des revêtements superhydrophobes complémentaires à ceux qui ont été conçus en utilisant l’approche LbL traditionnelle.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie-Physique
Mots-clés libres:polyelectrolyte complex ; multilayer deposition ; layer by layer ; bulk solution
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.33 Chimie de surfaces
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.33 Chimie de surfaces

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1932
Déposé le :11 Janvier 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement