Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Amphiphiles semi-fluorés non-polaires : synthèse-nanostructuration d’espaces à 2D et 3D

DE GRACIA LUX, Caroline (2010) Amphiphiles semi-fluorés non-polaires : synthèse-nanostructuration d’espaces à 2D et 3D. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
14011 Kb

Résumé

Ce travail de thèse s'inscrit dans le domaine des molécules amphiphiles semi-fluorées et s'étend de la synthèse de nouvelles architectures à l'investigation de leurs propriétés d'auto-assemblage à 2D et à 3D. Il s'articule principalement autour de l'élaboration et de l'étude de films fins obtenus par auto-assemblage d'amphiphiles semi-fluorés, avec pour objectif de créer des surfaces décorées par des nanodomaines de tailles et formes contrôlées. La première partie de ce travail analyse la compression de nano-objets auto-assemblés constitués de diblocs FnHm(F(CF2)n(CH2)mH), conduisant à la formation de films composites à plusieurs niveaux de structuration à l'échelle nanométrique (développement d'une bicouche (F8H20) ou d'inflorescences (Fl0H16) au dessus du tapis de micelles). La deuxième partie est consacrée à la synthèse et à l'étude du comportement d'une nouvelle famille de tétrablocs semi-fluorés (CnF2n+1CH2)(Cm-2H2m3)CH-CH(CnF2n+1CH2)(Cm-2H2m-3), « di(FnHm) ». Ils présentent une transition réversible du 1er ordre avant la fusion entre une phase modulée ruban et une phase lamellaire de type hexatique B. L'imagerie de la surface (à l'échelle du nanomètre par AFM), sur films transférés (ou obtenus par spin-coating) révèle qu'ils s'auto-assemblent en micelles de surface dont la compression engendre la formation d'une seconde couche superposée, elle-même composée de micelles de surface. Dans une dernière partie, une nouvelle famille d'amphiphiles triaffines FnHmEOx (Fn = CnF2n+1;Hm = CmH2m+1;EOx = CH3(OC2H4)xO) récemment synthétisée au sein de l'équipe, a fait l'objet d'une étude de leur aptitude à la nanostructuration à l'interface eau/air (2D) et dans l'eau (3D).

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie
Mots-clés libres:amphiphile semi-fluoré ; dibloc ; tétrabloc ; auto-assemblage ; micelle de surface ; nano-compartimentation ; collapse
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.39 Réactions et synthèses chimiques. Équilibres chimiques. Cinétique des réactions. Catalyse.
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.39 Réactions et synthèses chimiques. Équilibres chimiques. Cinétique des réactions. Catalyse.

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1945
Déposé le :22 Février 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement