Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Structuration de nanoparticules magnétiques d’oxyde de fer en films et étude de leurs propriétés magnétiques et de magnétotransport

PAULY, Matthias (2010) Structuration de nanoparticules magnétiques d’oxyde de fer en films et étude de leurs propriétés magnétiques et de magnétotransport. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
38830 Kb

Résumé

Cette thèse est consacrée à l’élaboration et l’étude des propriétés magnétiques et magnéto-résistives de films minces de nanoparticules d’oxyde de fer organisées par la technique de Langmuir-Blodgett. Un état de l’art est dressé à partir des travaux publiés dans la littérature concernant la synthèse des nanoparticules d’oxyde de fer, leurs propriétés magnétiques les techniques existant pour assembler ces nanoparticules en réseau, en particulier la technique de Langmuir-Blodgett, et les propriétés de transport et de magnétotransport des réseaux de nanoparticules. Les nanoparticules d’oxyde de fer sont synthétisées par décomposition thermique de stéarate de fer. Une attention particulière est portée à la caractérisation structurale des nanoparticules en fonction de leur taille en combinant différentes techniques. Ces nanoparticules sont organisées en réseaux bi- et tridimensionnels par la technique de Langmuir-Blodgett. L’influence de la pureté de la suspension, de la monodispersité en taille des nanoparticules, du substrat et de la taille des nanoparticules sur l’ordre et l’homogénéité des films formés est discutée. Les propriétés magnétiques sont détaillées pour différentes tailles de nanoparticules, et l’influence des interactions dipolaires et de la mise en forme sur les propriétés magnétiques est évaluée en comparant l’aimantation mesurée en fonction du champ magnétique appliqué et de la température pour les nanoparticules dispersées dans un polymère, sous forme de poudre, en monocouche et en multicouche. Les propriétés de transport électronique et de magnétorésistance des nanoparticules assemblées en film sont discutées en s’appuyant sur de mesures de la résistance en fonction de la température, de la tension et du champ magnétique appliqué.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie-Physique
Mots-clés libres:nanoparticule ; oxyde de fer ; magnétisme ; interactions dipolaires ; Langmuir-Blodgett ; assemblage ; magnétorésistance
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.37 Electrochimie et magnétochimie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.37 Electrochimie et magnétochimie

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 620 Sciences de l'ingénieur > 620.5 Nanotechnologie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 620 Sciences de l'ingénieur > 620.5 Nanotechnologie

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:1982
Déposé le :01 Février 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement