Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Incorporation sélective des segments d'ARN génomiques du virus influenza A : vers une compréhension des mécanismes moléculaires

FOURNIER, Émilie (2010) Incorporation sélective des segments d'ARN génomiques du virus influenza A : vers une compréhension des mécanismes moléculaires. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8919 Kb

Résumé

Le génome du virus influenza A est composé de huit segments d’ARN simple brin de polarité négative codant pour 12 protéines virales. À la fin de chaque cycle viral, les huit segments d’ARN viraux (ARNv) sont assemblés puis encapsidés et de nouvelles particules virales sont libérées hors de la cellule. Pour être infectieuse, chaque particule virale doit contenir au moins un exemplaire de chaque segment d’ARNv. Le mécanisme moléculaire contrôlant la sélection et l’assemblage des segments d’ARNv est encore mal compris. Il a été montré que les extrémités des régions codantes de chaque segment contiennent les signaux spécifiques d’encapsidation nécessaires à leur incorporation au sein du génome viral. Un nombre croissant de travaux utilisant la souche modèle A/WSN/33 (H1N1), propose que l’assemblage du génome viral soit régi via un mécanisme sélectif impliquant des interactions ARN/ARN au sein des signaux spécifiques d’encapsidation. Mon projet de thèse propose une approche originale pour tenter d’apporter une preuve directe de l’existence d’interactions ARN/ARN entre séquences contenant les signaux spécifiques d’encapsidation. L’existence d’interactions ARN/ARN spécifiques a été montrée in vitro par la technique du retard de migration électrophorétique pour les ARNv de la souche contemporaine A/Moscou/99 (H3N2). Le maintien des interactions ARN/ARN mise en évidence impliquent les régions contenant a priori les signaux spécifiques d’encapsidation. Nous avons alors défini un premier réseau d’interactions ARN/ARN permettant d’assembler les huit segments d’ARN génomiques en un seul macrocomplexe. La reconstitution en 3D par tomographie en microscopie électronique de ce macrocomplexe a permis de confirmer l’organisation relative des segments d’ARN viraux et l’existence d’une plateforme constituée des complexes polymérases viraux. Par l’utilisation de la technique de génétique inverse, nous avons également montré l’implication des certaines séquences codantes terminales dans la sélection des segments d’ARNv dans le cas particulier d’un réassortiment génétique forcé entre un virus aviaire H5N2 et un virus humaine H3N2. En conclusion, nos travaux ont permis d’attribuer pour la première fois une fonction à certaines régions du génome viral comprenant les signaux spécifiques d’encapsidation de la souche contemporaine A/Moscou/33 (H3N2). La cartographie précise des séquences ARN impliquées permettrait de comprendre et de maîtriser la sélection et l’assemblage du génome viral du virus influenza A dans le cas d’une infection simple ou d’un réassortiment génétique.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant
Mots-clés libres:virus ; Influenza ; ARN ; incorporation ; sélection ; réassortiment génétique
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2024
Déposé le :08 Février 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement