Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Carcinogenèse colique : sous-typage moléculaire des étapes précoces du cancer du côlon de phénotype non-MIN

MECHINE NEUVILLE, Agnès (2010) Carcinogenèse colique : sous-typage moléculaire des étapes précoces du cancer du côlon de phénotype non-MIN. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
13021 Kb

Résumé

Deux voies de carcinogenès ecolique sont classiquement décrites : une instabilité de microsatellites ou phénotype MIN et une instabilité de chromosomes ou phénotype CIN. Une autre voie implique des altérations épigénétiques ou phénotype CIMP. Le modèle de progression tumorale de Vogelstein n’a pas pris en compte l’hétérogénéité des cohortes, conduisant à l’absence de marqueurs pronostiques validés en clinique. L’existence de sous-types moléculaires au sein du phénotype CIN pourrait expliquer ce manque de marqueurs. Nous avons évalué des altérations génomiques par allélotypage, le statut de KRAS et la méthylation de MGMT dans une cohorte de 159 polypes coliques de phénotypes non-MIN. Afin de préciser la nature des altérations observées, une analyse par hybridation génomique comparative a été réalisée sur 110 polypes. La clusterisation a identifié 4 sous-types de polypes : non-CIN non-MIN (38%), CIN-Very Low peu altérés (49,5%), CIN-Low moyennement altérés (5,5%) et CIN-High fortement altéré (7%). 32% des adénomes présentent une mutation de KRAS et 39% présentent une méthylation du promoteur du gène MGMT. Il est intéressant de noter que 14% des adénomes ne présentent aucune des modifications étudiées. Notre travail a montré une grande hétérogénéité des combinaisons d’altérations moléculaires étudiées, en faveur de différents mécanismes d’initiation tumorale des lésions coliques prénéoplasiques de phénotype non MIN. Des altérations spécifiques sont pourraient représenter des cibles pour identifier des facteurs d’évolutivité.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie. Biologie moléculaire et cellulaire
Mots-clés libres:cancer du côlon ; initiation tumorale ; instabilité chromosomique ; méthylation ; gène K-RAS ; allélotypage
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.9 Autres maladies > 616.99 Tumeurs et maladies diverses
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.9 Autres maladies > 616.99 Tumeurs et maladies diverses

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2027
Déposé le :08 Février 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement