Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Activité anti-cancéreuse des composés organométalliques : interaction avec l'ADN et comportement intracellulaire

MROCZEK KLAJNER, Marcelina Joanna (2011) Activité anti-cancéreuse des composés organométalliques : interaction avec l'ADN et comportement intracellulaire. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8132 Kb

Résumé

De nouveaux composés organométalliques, basés sur le ruthénium, possèdent une activité anticancéreuse aussi efficace que les complexes de platine utilisés jusqu'à présent, mais présentent une neurotoxicité beaucoup plus faible. Le but principal de cette thèse est d'étudier l'affinité de ces composés dérivés du ruthénium (RDC) avec l'ADN. Nous avons étudié trois composés organométalliques différents, et nous sommes posés deux types de questions. Dans un premier temps, nous avons étudié, à l'échelle de la molécule unique, les interactions entre un RDC et une molécule d'ADN double brin. Dans un second temps, nous avons mesuré la cinétique d'entrée des RDC à l'intérieur des cellules. Nous nous sommes servis Förster Resonant Energy Transfer technique pour mesurer le degré d'avancement de la réaction de complexation de l'ADN avec les composés dérivés du ruthénium. Nous avons ensuite réalisé des mesures mécaniques sur une molécule unique, dans le but d'obtenir des informations sur la structure du complexe formé par l'ADN et un RDC. Nous avons ainsi pu observer, selon la nature des ligands porté par le RDC, une intercalation ou une complexation dans un des sillons. Pour obtenir la cinétique d'entrée dans les cellules, nous avons utilisé les propriétés de luminescence des RDC, et les avons détectés au sein de la cellule par microscopie confocale de fluorescence. Nous avons obtenu dans cette thèse le deux résultats suivants : les RDC présentent une forte affinité pour l'ADN et induisent un changement de structure qui dépend des ligands qui les composent, Nous avons observé une augmentation de l'intensité fluorescée par le noyau, et donc une présence de RDC dans le noyau, la plus grande quantité de RDC se trouve localisé autour du noyau.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Physique. Chimie-Physique
Mots-clés libres:cancer ; anti-cancer ; ruthenium ; DNA ; chemotherapy
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 615 Pharmacologie et thérapeutique > 615.1 Médicaments > 615.19 Chimie pharmaceutique
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 615 Pharmacologie et thérapeutique > 615.1 Médicaments > 615.19 Chimie pharmaceutique

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 546 Chimie inorganique > 546.3 Métaux, composés métalliques, alliages
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 546 Chimie inorganique > 546.3 Métaux, composés métalliques, alliages
Code ID:2089
Déposé le :16 Mars 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement