Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Évolution du flux de matière, de l’architecture et de la rhéologie d’un prisme d’accrétion crustal (Dôme d’Orlica-Śnieżnik, Sudètes)

CHOPIN, Francis (2010) Évolution du flux de matière, de l’architecture et de la rhéologie d’un prisme d’accrétion crustal (Dôme d’Orlica-Śnieżnik, Sudètes). Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
102756 Kb

Résumé

L’évolution tectono-métamorphique d’un prisme d’accrétion orogénique est abordée à l’aide d’une étude géologique multiméthode. Le dôme d’Orlica-Śnieżnik (Sudètes) est situé au front d’un butoir rigide. Sa formation est expliquée par l’influx de croûte continentale subductée jusqu’à 50-60km de profondeur dans un prisme d’accrétion. La racine ainsi formée comprend une croûte inférieure felsique avec quelques lentilles basiques partiellement fondues en profondeur et séparées de la croûte moyenne (metasédiments) par une couche rigide d’orthogneiss. Cette infrastructure rhéologiquement hétérogène est remaniée au front du butoir par des plissements plurikilométriques de longueurs d’onde variables. Ils permettent des échanges verticaux aboutissant à l’exhumation des différents niveaux crustaux. La croissance du dôme par plissement s’achève par le décoiffement de la superstructure associé à un amincissement ductile et à un remplissage des bassins syn-orogéniques adjacents. Cette étude montre la formation et l’évolution conjuguée des différents niveaux crustaux notamment lors de l’enfouissement le long de la zone de subduction. Ici, la déformation dans les orthogneiss est localisée et permet le transport passif de larges portions de roches peu déformées et rigides. Ceci est expliqué par un changement dans le mécanisme de recristallisation d’un fluage- dislocation vers un glissement aux joints de grains. initié par la croissance de phases interstitielles dans les agrégats monominéraux. Cette évolution est aussi observée dans les migmatites formant le cœur des anticlinaux proches du butoir. Ils permettent l’adoucissement rhéologique nécessaire au fluage dans le prisme d’accrétion.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences de la Terre et de l’Univers
Mots-clés libres:flux de coin ; dôme de gneiss ; plissement crustal ; rhéologie ; microstructures ; dôme d’Orlica-Śnieżnik
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-15 Sciences de la terre et de l’univers, environnement
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.8 Géologie structurale. Tectonique
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.8 Géologie structurale. Tectonique
Code ID:2123
Déposé le :20 Mai 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement