Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Synthèse, caractérisations physicochimiques et structurales, propriétés et structures magnétiques de séléniates et molybdates basiques de métaux de transition

MAALEJ, Wassim (2011) Synthèse, caractérisations physicochimiques et structurales, propriétés et structures magnétiques de séléniates et molybdates basiques de métaux de transition. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6032 Kb

Résumé

La synthèse par voie hydrothermale a été utilisée pour la préparation de composés à base d’hydroxydes de métaux de transition, analogues synthétiques de minéraux, en vue de l’étude de leurs propriétés et structures magnétiques. Après une première partie consacrée à des généralités, la deuxième partie présente les résultats obtenus sur les composés de type natrochalcite, NaCu2H3O2(SO4)2, pour lesquels l’alcalin est Na ou K, le métal de transition Mn, Fe, Co ou Ni, l’ion tétraédrique SeO42- ou MoO42-. Les conditions de synthèse ont été optimisées pour obtenir des phases pures avec un bon rendement. Leur comportement thermique permet de confirmer les formulations et la spectroscopie infrarouge d’identifier les groupements présents. La détermination des structures cristallines par diffraction des RX sur monocristal ou des neutrons sur poudre confirme l’isotypie avec la natrochalcite. La structure contient des chaînes d’octaèdres MO6 (M = Mn, Fe, Co, Ni) reliés par une arête. Tous les composés révèlent la présence d’un ordre antiferromagnétique 3D à basse température. Les structures magnétiques correspondantes se révèlent toutes différentes les unes des autres. Le composé NaFe2D3O2(MoO4)2 est caractérisé par la présence concomitante de deux structures magnétiques, résultat original. La troisième partie est consacrée à une étude analogue sur les composés Co5(OH)6(SeO4)2(H2O)4 et Na2Ni(HPO3)2. Le premier présente un ordre ferromagnétique à TC = 9 K, les moments magnétiques étant orientés dans la direction de l’axe b, le deuxième un ordre antiferromagnétique à TN = 6 K. La conclusion générale dégage les résultats essentiels et propose des perspectives pour la suite du travail.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie
Mots-clés libres:synthèse hydrothermale ; analogues synthétiques de minéraux ; propriétés magnétiques ; structures magnétiques ; séléniates basiques ; molybdates basiques ; métaux de transition
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.37 Electrochimie et magnétochimie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.37 Electrochimie et magnétochimie

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 546 Chimie inorganique > 546.3 Métaux, composés métalliques, alliages
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 546 Chimie inorganique > 546.3 Métaux, composés métalliques, alliages
Code ID:2125
Déposé le :27 Mai 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement