Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Développement de tests fonctionnels pour le criblage de l'activité anticorps dans un système microfluidique en gouttelettes

LIEBER, Diana (2010) Développement de tests fonctionnels pour le criblage de l'activité anticorps dans un système microfluidique en gouttelettes. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5937 Kb

Résumé

Les méthodes de criblage haut-débit sur des cellules nécessitent de petits volumes afin de réduire les coûts et permettre une manipulation rapide des échantillons. En effet, une miniaturisation supplémentaire des technologies classiques de criblage haut-débit en plaques devient problématique à cause de l’évaporation et des forces capillaires. Pour surmonter ces limitations, on a développé des systèmes basés sur la microfluidique en gouttes où des cellules sont cultivées dans des microcompartiments aqueux indépendants entourés d’huile perfluorée inerte. Un tel système permet d’effectuer des analyses automatisées à l’échelle individuelle de chaque compartiment suite à un certain temps d’incubation comme le requiert les tests cellulaires à haut-débit. Nous nous sommes focalisés également sur le développement de tests fonctionnels pour le criblage d’anticorps comme par exemple les anticorps neutralisants le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) ou inhibant l’ECA (Enzyme de Conversion de l’Angiotensine). Les approches haut-débit pour la sélection d’anticorps utilisent le « phage display » ou des hybridomes. « Phage display » est une méthode efficace mais permet de sélectionner les anticorps pour leur activité de liaison et non pas de neutralisation. Les hybridomes permettent d’effectuer une sélection en fonction de l’activité neutralisante des anticorps, mais dans cette approche on est limité par le nombre de clones pouvant être sélectionnés. Le but de ce projet était d’établir un nouveau test permettant de sélectionner, au niveau de cellules uniques, des cellules sécrétrices d’anticorps (hybridomes). Ce système pourra être utilisé également pour le criblage de cellules B. Une fois établi, ce système pourrait être utilisé pour le criblage/sélection de beaucoup d’autres anticorps thérapeutiques.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie
Mots-clés libres:droplet-based microfluidics ; cell-based assays ; hybridoma cells ; monoclonal antibodies ; high-throughoput screening
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.6 Biologie cellulaire
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.6 Biologie cellulaire

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 660 Génie chimique, technologies alimentaires > 660.6 Biotechnologie > 660.63 Génie biochimique
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 660 Génie chimique, technologies alimentaires > 660.6 Biotechnologie > 660.63 Génie biochimique
Code ID:2126
Déposé le :27 Mai 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement