Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Un « éloge du flou » dans et par la photographie.

ELCHINGER, Julia (2010) Un « éloge du flou » dans et par la photographie. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
20144 Kb

Résumé

Le flou caractérise la vie bien plus que le net, qui fige la réalité dans une représentation avec tous les plans nets, telle une nature morte, comme son nom l'indique. Dans la nature, les choses ne sont pas fixes. Et le flou en traduit les vibrations. Le flou frotte les choses entre elles, qui se confondent alors avec tout leur environnement. De ce fait le flou harmonise la vision, bien plus que la netteté ne le fait, puisqu'au contraire elle sépare tout. Donc nous voyons plus selon la vision floue, impressionniste, que selon la vision nette de l'art classique. D'ailleurs dans la représentation picturale, deux sortes de flou se distinguent : le flou inachevé, qui se retrouve dans l'esquisse ou dans l'impressionnisme, et le flou dilué ou le sfumato. Le premier est dû à un manque de quelque chose, tandis que le second est crée par un rajout de matière pour fusionner les tons. Ce second flou, né à la Renaissance, marque une rupture fondamentale dans la représentation formelle, en quoi consiste-t-elle ? En tout cas, si le flou est un manque de détails visuels par rapport au net, il apporte néanmoins quelque chose en plus par des effets mental et émotionnel - le sfumato exprime la grâce. Ces caractéristiques du flou sont pour moi des qualités, que je tiens à démontrer, en démontant le point de vue jugeant à tort le flou comme un défaut. Ces attributs justifient l'intérêt, voire « l'indispensabilité » de la photo. C'est parce que le flou est précaire que la photo s'avère nécessaire dans l'appropriation de l'apparition du flou. Le caractère immédiat de la photo traduit l'instantanéité du flou.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Arts visuels
Mots-clés libres:flou ; photographie ; mouvance ; arts visuels ; reflet ; passage ; évanescence ; imperceptible
Sujets:UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-0 Arts et design
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 700 Les arts. Beaux-arts et arts décoratifs > 770 La photographie et les photographies, art numérique > 778 Différents domaines de la photographie
test (à supprimer) > Arts, lettres, langues > Arts, architecture > 700 Les arts. Beaux-arts et arts décoratifs > 770 La photographie et les photographies, art numérique > 778 Différents domaines de la photographie
test (à supprimer) > 700 Les arts. Beaux-arts et arts décoratifs > 770 La photographie et les photographies, art numérique > 778 Différents domaines de la photographie
Classification Thèses Unistra > Arts, lettres, langues > Arts, architecture > 770 La photographie et les photographies, art numérique > 778 Différents domaines de la photographie

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-28 Arts, spectacles, culture
Code ID:2142
Déposé le :27 Juin 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement