Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Synthèse des nanotubes de carbone dopés à l’azote : applications en catalyse

CHIZARI, Kambiz (2011) Synthèse des nanotubes de carbone dopés à l’azote : applications en catalyse. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Utilisateurs enregistrés uniquement - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9584 Kb

Résumé

Depuis la découverte des nanotubes de carbone (CNT) en 1991, beaucoup d'efforts ont été faits afin de connaître leurs propriétés intrinsèques et les applications possibles. Une des méthodes les plus efficaces, utilisée pour modifier ses propriétés physiques et chimiques, est le dopage de CNT à l'azote ou le bore. L’objectif de ce travail est de réaliser la synthèse de nanotubes de carbone dopés à l’azote (N-CNT) et d'étudier les performances catalytiques de ce matériau soit en tant que support de catalyseur soit directement comme catalyseur. L'influence des différents paramètres de synthèse sur les propriétés des N-CNT a été étudiée. Par la suite, les N-CNT ont été utilisés comme support de catalyseur pour l'hydrogénation du cinnamaldéhyde et leurs performances catalytiques ont été comparées à celles des CNT non-dopés. Il a été montré que les N-CNT synthétisés dans des conditions différentes présentent différentes performances catalytiques. Les N-CNT ont également été utilisés en tant que catalyseur pour l'oxydation sélective de l'H2S en soufre élémentaire et les résultats sont discutés dans cette thèse. Enfin, les études réalisées avec les nanotubes de carbone ont été transposées sur un matériau nouveau et prometteur qu’est le graphène et/ou graphène multi-couche. Nous avons dans un premier temps synthétisé ce matériau à partir de graphite expansé en utilisant les irradiations micro-ondes, puis une étude préliminaire a également été faite sur le dopage à l’azote de ce matériau par un traitement aux micro-ondes du graphite expansé dispersé dans de l'hydroxyde d'ammonium. Le FLG est utilisé dans ce travail comme support de catalyseur pour la réaction d'hydrogénation du cinnamaldéhyde et ses performances catalytiques sont comparées à d'autres catalyseurs supportés sur des supports tels que le graphite naturel, le graphite expansé et les nanotubes de carbone.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie Physique
Mots-clés libres:carbone nanotube ; graphene ; nitrogen dope ; catalysis ; FLG
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.39 Réactions et synthèses chimiques. Équilibres chimiques. Cinétique des réactions. Catalyse.
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.39 Réactions et synthèses chimiques. Équilibres chimiques. Cinétique des réactions. Catalyse.

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:2143
Déposé le :16 Juin 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement