Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

L’évolution tectono-sédimentaire syn-rift des bassins de marge passive profonde : exemples du bassin de Samedan (Alpes centrales, Suisse) et du bassin de Mauléon (Pyrénées basques françaises)

MASINI, Emmanuel (2011) L’évolution tectono-sédimentaire syn-rift des bassins de marge passive profonde : exemples du bassin de Samedan (Alpes centrales, Suisse) et du bassin de Mauléon (Pyrénées basques françaises). Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
177738 Kb

Résumé

Le rifting continental est un processus polyphasé conduisant non seulement à la création de blocs basculés dans les marges proximales mais également à la mise en place de systèmes de failles de détachement dans les marges dites « distales ». Les failles de détachement exhument leur mur au fond de bassins sédimentaires originaux : les bassins supra‐détachement. Bien qu’imagés dans les marges actuelles ou décrits dans des analogues fossiles, ils n’ont quasiment jamais été explorés. Cette étude s’intéresse à leur développement pendant le rifting sur la base de deux chantiers à terre (alpin et pyrénéen). Cette étude montre qu’ils ont une morphologie, une architecture stratigraphique et un remplissage sédimentaire fortement conditionnés par le développement des systèmes de détachement. Ces derniers développent des éléments structuraux dérivés de la délamination de leur toit qui subdivisent les bassins en trois ordres de grandeurs le long de la marge distale. En dépit des échelles différentes, leur enregistrement sédimentaire est la conséquence d’une évolution triphasée : 1) initiation de l’exhumation du mur de faille et développement d’un cortège sédimentaire basal, syn‐tectonique, dérivé de son toit ; 2) exhumation et érosion du mur vers l'amont du bassin alimentant le cortège basal ; 3) migration de l’exhumation en dehors du bassin par création d’un nouvel élément structural à l’aval et développement d’une séquence syn‐rift post‐tectonique remplissant passivement le bassin. Cette dernière, coupée de la source d’origine tectonique, est dépendante d’une connexion avec un flux sédimentaire externe et de son importance au regard de l’accommodation post‐tectonique.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences de la Terre. Géologie
Mots-clés libres:bassins de rift ; faille de détachement ; marge passive profonde ; sédiments syn-rift ; nappes austroalpines ; bassin de Samedan ; Pyrénées ; bassin de Mauléon
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-15 Sciences de la terre et de l’univers, environnement
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.4 Géomorphologie et hydrosphère > 551.41 Géomorphologie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 550 Sciences de la Terre > 551 Géologie, hydrologie, météorologie > 551.4 Géomorphologie et hydrosphère > 551.41 Géomorphologie
Code ID:2147
Déposé le :24 Juin 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement