Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Un kiss pour le contrôle saisonnier de la reproduction

ANSEL, Laura (2010) Un kiss pour le contrôle saisonnier de la reproduction. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
47430 Kb

Résumé

Mon travail de thèse a consisté a étudier l'implication des Kp dans les cycles saisonniers d'activité de l'axe gonadotrope chez le hamster et s'est articulé autour de trois grands axes. En premier lieu, la cartographie complète du système kisspeptinergique a été réalisée par immunohistochimie et hybridation in situ non radioactive chez le hamster syrien mâle en PL (14h lumière / 10h obscurité) (A1). Deux populations de neurones exprimant l'ARNm du gène Kiss1 et les kp ont ainsi été identifiées dans le noyau arqué (ARC) et le noyau antéroventral péri-ventriculaire (AIJPV). Des fibres à Kp ont été observées dans ces deux structures ainsi que dans d'autres réglons hypothalamiques (noyau préoptique médian, aire pré-optique médiane, aire hypothalamique antérieure, noyau paraventriculaire, hypothalamus dorsomédian) et extra hypothalamiques (noyau du lit de la strie terminale, noyau paraventriculaire du thalamus, amygdale centrale). L'expression du système kisspeptinergique étant fortement dépendante de la photopériode, la cartographie de ce système a également été réalisée chez des hamsters imputée à la diminution du taux de testostérone. En revanche, dans l'AVPV où la testosterone exerce un rétrocontrôle positif. nous avons démontré que le diminution de l'expression de Kiss1 en PC ou induite par la mélatonine est due à un effet indirect via la diminution des taux circulants de testostérone. l'ensemble de ces résultats indique que dans l'ARC, la PC réduit l'expression de Kiss1 par un effet direct de la mélatonine sur l'hypothalamus alors que dans l'AVPV, la mélatonine diminue l'expression de Kiss1 via une réduction du taux de testostérone. l'AVPV est une des régions sexuellement dimorphiques du cerveau et l'expression de Kiss1 est plus importante chez la femelle que chez le mâle. Afin d'approfondir nos données obtenues chez le mâle, l'effet de la mélatonine et de l'oestradiol sur l'expression de Kiss1 dans l'AVPV a été étudié chez le hamster syrien femelle et des résultats similaires ont été obtenus (A3)[...]. En conclusion, ce travail de thèse a permit de démontrer non seulement que le système kisspeptinergique est fortement dépendant de la photopériode et de la mélatonine (via des mécanismes directs ou faisant intervenir les variations saisonnières du taux de stéroïdes sexuels circulants), mais aussi que les neurones à Kiss1 répercutent l'information photopériodique sur l'axe reproducteur, en particulier au niveau des terminaisons des neurones à GnRH de l'éminence médiane.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie. Neurosciences
Mots-clés libres:reproduction ; cycle saisonnier ; mélatonine ; photopériodicité ; kisspeptines ; stéroides ; rongeurs
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.7 Régulation biologique et sécrétions. Hormones
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 571 Physiologie et sujets voisins > 571.7 Régulation biologique et sécrétions. Hormones
Code ID:2182
Déposé le :16 Septembre 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement