Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Rôle du récepteur des glucocorticoïdes (GR) et du facteur intermédiaire de transcription (TIF2) dans le muscle squelettique chez la souris adulte.

DUTEIL, Delphine (2010) Rôle du récepteur des glucocorticoïdes (GR) et du facteur intermédiaire de transcription (TIF2) dans le muscle squelettique chez la souris adulte. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
66029 Kb

Résumé

Le muscle squelettique est un tissu dynamique ayant la capacité de réguler sa taille et son activité en réponse à différents stimuli extérieurs. Mon travail de thèse a principalement porté sur l’étude d’un récepteur nucléaire, le récepteur des glucocorticoïdes (GR) et de l’un de ces co-régulateur, le facteur intermédiaire de transcription TIF2, dans ce tissu. Ainsi afin de mieux comprendre le rôle de GR et de TIF2 dans les myofibres, nous avons généré des souris dans lesquelles ils sont sélectivement invalidés dans le muscle squelettique de souris adultes (souris GR(i)skm-/- et TIF2(i)skm-/-). La première partie de ma thèse a démontré que l’augmentation du découplage mitochondrial dans les myofibres protège les souris TIF2(i)skm-/- de la diminution des capacités oxydatives induite par la sédentarité, retarde le développement du diabète de type 2 et atténue la prise de poids induite par un régime hypercalorique. De plus, nos résultats démontrent que SRC-1 et TIF2 peuvent moduler l’expression de la protéine découplante UCP3 de manière antagoniste, et que l’augmentation des niveaux de SRC-1 dans les myofibres des souris TIF2(i)skm-/- est impliquée de manière critique dans la mise en place des changements métaboliques de ces souris. La seconde partie de ma thèse a montré que les souris GR(i)skm-/- ont une masse et une force musculaire plus importantes que des souris contrôles, du fait d’une hyperactivation des voies anaboliques. Par ailleurs, ces animaux ne subissent pas l’atrophie musculaire induite par un traitement à la dexaméthasone, un glucocorticoïde de synthèse, ou par une mise à jeun prolongée, montrant que la fonte musculaire est strictement contrôlée par GR dans les myofibres. Cette étude nous a permis d’éclaircir les mécanismes moléculaires et cellulaires régulant l’homéostasie musculaire et ouvriront de nouvelles voies dans le traitement des myopathies.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Mots-clés libres:muscle ; métabolisme ; récepteurs nucléaires ; co-régulateurs
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2189
Déposé le :26 Septembre 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement