Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Codage des événements dans le temps : perturbations chez les patients schizophrènes

LALANNE-TONGIO, Laurence (2011) Codage des événements dans le temps : perturbations chez les patients schizophrènes. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2016 Kb

Résumé

Certains psychiatres décrivent une fragmentation de la perception du temps chez les patients schizophrènes. Nous avons voulu objectiver dans notre travail leurs troubles de la perception du temps. Nous avons d’abord mesuré la fenêtre temporelle chez 18 patients et 18 contrôles. La fenêtre temporelle est définie comme l’intervalle de temps nécessaire pour percevoir que 2 stimuli sont séparés dans le temps. Nous avons montré que les patients ont une fenêtre temporelle élargie. Les patients présentent donc des altérations du jugement temporel explicite. Ces résultats sont indépendants d’un biais de décision et de la présentation des cibles dans deux hémichamps différents. Nous nous sommes intéressés par ailleurs aux réponses des sujets pour des asynchronies très faibles. A ces délais, les sujets ne peuvent pas rendre compte des asynchronies, mais nos résultats suggèrent qu’il existe néanmoins un traitement du signal par les voies visuelles à un niveau implicite. Les deux stimuli seraient traités dans une succession temporelle par les volontaires sains alors que les patients traiteraient isolément le premier stimulus sans tenir compte de la présentation du second. Ce résultat semble être l’indice d’une fragmentation, et persiste en l’absence de fragmentation spatiale. Ces résultats suggèrent une fragmentation temporelle chez les patients qui pourrait être en lien avec des difficultés à anticiper les évènements dans le temps. En conclusion, nous avons montré une dissociation des troubles implicites et explicites du codage des évènements dans le temps, qui pourraient impliquer des troubles élémentaires de l’anticipation.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du Vivant. Neurosciences
Mots-clés libres:schizophrénie ; synchronie vs asynchronie ; temps implicite ; temps explicite ; codage des événements temporels ; effet Simon ; prédiction temporelle ; fenêtre temporelle
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.8 Maladies du système nerveux. Neurologie. Troubles psychiques > 616.89 Troubles mentaux Schizophrénie
Classification Thèses Unistra > Santé > Médecine et odontologie > 610 Médecine et santé > 616 Maladies > 616.8 Maladies du système nerveux. Neurologie. Troubles psychiques > 616.89 Troubles mentaux Schizophrénie

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2209
Déposé le :28 Septembre 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement