Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Etude de l’initiation de la traduction des ARNm des histones H2A, H2B, H3 et H4

PROKUDIN LUDWIG, Maria (2010) Etude de l’initiation de la traduction des ARNm des histones H2A, H2B, H3 et H4. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
56934 Kb

Résumé

Chez les eucaryotes, l’initiation de la traduction des ARNm est un processus très contrôlé, qui dans le cas classique fait intervenir la coiffe en 5’ des ARNm et une douzaine de facteurs protéiques. Le sujet de ma thèse est l’étude du mode de l’initiation de la traduction des ARNm des histones H2A, H2B, H3 et H4. Ce sont des protéines essentielles, qui doivent être synthétisées de façon stoechiométrique afin de former les octamères d’histones, nécessaires à la compaction de l’ADN, et d’éviter la toxicité de leur forme libre. Les études effectuées au laboratoire sur l’ARNm d’H4 ont montré une très forte efficacité de traduction et un mode atypique de l’initiation de sa traduction, caractérisé par un recrutement interne du ribosome sur des éléments structuraux localisés au sein de sa séquence codante. Suite à la mise en évidence de la fixation interne et indépendante de la coiffe du facteur eIF4E sur l’ARNm d’H4, dans le premier volet de ma thèse j’ai caractérisé le site de fixation de ce facteur ainsi que l’impact qu’il pourrait avoir sur le déroulement de l’initiation de la traduction de cet ARNm. Dans la deuxième partie de mon travail de thèse, j’ai montré que le mode d’initiation de la traduction de l’ARNm d’H3 ressemblait fortement à celui d’H4, tandis qu’il était différent pour ceux d’H2A et H2B. L’étude plus approfondie des éléments en cis et en trans régulant la traduction de l’ARNm d’H3, et notamment la résolution de sa structure secondaire par des approches expérimentales et bioinformatiques, m’a permis en partie d’expliquer les caractéristiques de l’initiation de sa traduction atypique.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Sciences du vivant. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Mots-clés libres:initiation de la traduction ; ARNm d'histones ; ARNm d'H3 ; ARNm d'H4 ; ARNm d'H2A ; ARN d'H2B ; eIF4E ; recrutement du ribosome
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique
Classification Thèses Unistra > Santé > Sciences de la vie, biologie, biochimie > 570 Sciences de la vie. Biologie. Biochimie > 572 Biochimie > 572.8 Génétique biochimique

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2235
Déposé le :13 Octobre 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement