Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Comportement de coopération chez les singes vervet : une approche expérimentale

PANSINI, Riccardo (2011) Comportement de coopération chez les singes vervet : une approche expérimentale. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2325 Kb

Résumé

Peu d’études ont examiné les phénomènes de coopération survenant naturellement dans les populations animales. Dans celle-ci, je me suis intéressé aux actes de coopération en conditions naturelles. J’ai réalisé des expériences sur le terrain avec trois groupes de singes vervet (Chlorocebus aethiops) en Afrique du Sud. Ces expériences faisaient intervenir au moins deux individus qui actionnaient spontanément des distributeurs de nourriture. Chaque groupe a été divisé en deux sous-groupes, les distributeurs devant être actionnés simultanément par au moins un membre de chaque sous-groupe pour que la nourriture devienne accessible. L’objectif de ces expériences était de connaitre les stratégies de choix des partenaires. De plus, j’ai analysé les actes de coopérations survenues et leurs conséquences au niveau des comportements sociaux. Les associations récurrentes de partenaires observées avant l’expérience n’ont prédit que partiellement la formation des partenaires de coopération. Singulièrement ni le sexe ni la classe d’âge ou les liens de parenté n’ont pu expliquer la sélection des partenaires. En revanche, les individus dominants des groupes ont coopéré avec d’autres individus dominants et les individus subordonnés avec d’autres individus subordonnés. Afin de tester la théorie des marchés biologiques, j’ai analysé si les réseaux sociaux s’étaient modifiés de manière conséquente aux évènements de coopération. Par la loi de l’offre et de la demande, les membres des sous-groupes les plus petits sont devenus des partenaires privilégiés. D’autres études sur le terrain avec d’autres espèces de primates ou de mammifères devront être réalisées afin de confirmer ces observations.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Mots-clés libres:social network ; biological market theory ; evolution of cooperation ; primate experiments ; field experiments ; vervet monkeys
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-34 Autres
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 599 Mammifères > 599.8 Primates. Singes
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 599 Mammifères > 599.8 Primates. Singes

CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale > 591.5 Comportement. Ethologie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 590 Animaux. Zoologie > 591 Sujets particuliers de la biologie animale > 591.5 Comportement. Ethologie

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-16 Sciences de la vie et de la santé, psychologie
Code ID:2246
Déposé le :14 Octobre 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement