Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Protéomique qualitative et quantitative, une passerelle pour relier l’expression génomique à la construction des édifices biologiques. Application à la compréhension de la structure moléculaire du cheveu humain.

BARTHELEMY, Nicolas Régis Patrick (2011) Protéomique qualitative et quantitative, une passerelle pour relier l’expression génomique à la construction des édifices biologiques. Application à la compréhension de la structure moléculaire du cheveu humain. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
14861 Kb

Résumé

La fibre capillaire est un édifice biologique complexe dont le détail de la structure moléculaire est encore mal appréhendé principalement du fait du manque de précision concernant l’expression et l’organisation des protéines la constituant. Dans ce contexte, l’utilisation des approches protéomiques pour améliorer la connaissance des cellules spécifiques du cheveu humain a été développée au cours de cette thèse. Ce travail s’est articulé autour de quatre parties : l’établissement des connaissances de la biologie du cheveu et de ses structures moléculaires obtenues à partir des données de la littérature. La mise au point d’une stratégie protéomique adaptée aux cas très particuliers des protéines du cheveu et reposant en partie sur l’optimisation du couplage nanoLC‐ESI‐Q‐TOF pour le séquençage peptidique à haut débit. L’isolement de deux types cellulaires pour en étudier précisément le protéome : les cellules du cortex et de la cuticule du cheveu. La comparaison de l’expression semi quantitative des protéines identifiées a permis de proposer la spécificité de localisation d’une partie d’entre elles dans ces protéomes. Ces analyses ont conduit à la démonstration de l’expression de 60% des gènes de protéines associées aux kératines (KAP) prédits contre 20% auparavant complétant ainsi la liste des gènes exprimés en protéines chez l’humain (source Uniprot). L’utilisation d’approches complémentaires pour tenter d’affiner la quantification des protéines majoritaires des cellules corticales, de mettre en évidence des propriétés structurales de certaines de ces séquences protéiques et de proposer des hypothèses quant à l’origine des principaux gènes des KAP.

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie analytique
Mots-clés libres:analyse protéomique ; cheveu ; protéines associées aux kératines ; familles multigéniques ; caractérisation ; structure ; plan d'expérience ; nanoLC-ESI-Q-TOF
Sujets:CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 660 Génie chimique, technologies alimentaires > 660.2 Génie chimique > 660.29 Chimie physique appliquée
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 660 Génie chimique, technologies alimentaires > 660.2 Génie chimique > 660.29 Chimie physique appliquée

UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-5 Santé, industrie du médicament, cosmétique
UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 600 Technologie (sciences appliquées) > 660 Génie chimique, technologies alimentaires > 660.6 Biotechnologie > 660.63 Génie biochimique
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences appliquées > 660 Génie chimique, technologies alimentaires > 660.6 Biotechnologie > 660.63 Génie biochimique
Code ID:2250
Déposé le :26 Octobre 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement