Logo de l'E.N.T. Alsace
Thèses électroniques Service Commun de la documentation
Logo de l'Université de Strasbourg
Thèses et Mémoire de l'Université de Strasbourg

Application des mousses alvéolaires en photocatalyse. Etude de la dégradation du méthanol

HAJI ESMAILI, Shabnam (2011) Application des mousses alvéolaires en photocatalyse. Etude de la dégradation du méthanol. Thèses de doctorat, Université de Strasbourg.

Plein texte disponible en tant que :

PDF - Un observateur de PDF est nécessaire, comme par exemple GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
11022 Kb

Résumé

Au cours de ces dernières décades, la qualité de l’eau et de l’air est en train de diminuer ce qui représente une menace sérieuse pour toutes les espèces vivantes. La prise de conscience des problèmes liés à l’environnement a induit une forte croissance dans le domaine des recherches scientifiques et commerciales pour développer de nouveaux procédés efficaces peu onéreux en vue d’améliorer la qualité de l’eau et de l’air. Les processus d’oxydation avancée (AOP), et en particulier la photocatalyse basée sur l’utilisation du dioxyde de titane (TiO2), sont considérés comme une véritable avancée par rapport aux techniques classiques de purification. Un des premiers objectifs de ce travail est de comparer deux types de réacteurs photocatalytiques de configuration toute à fait différente dans la dégradation du méthanol en phase vapeur. Un réacteur agissant en mode « lit léché » et un réacteur agissant en mode « lit traversé » à l’intérieur duquel est introduite une mousse alvéolaire comme support pour le TiO2. L’objectif principal est de choisir et de caractériser (voire élaborer) une mousse alvéolaire permettant d’obtenir des taux de dégradation de méthanol maximaux. Trois nouveaux supports ont été choisis : les mousses de polyuréthane, de carbone et de carbure de silicium beta. Tout d’abord les trois mousses ont été caractérisées. Parmi les principaux points étudiés, nous nous sommes intéressés aux phénomènes de perte de charge et de transmission de la lumière. La deuxième étape consistait à caractériser leurs fonctions de surface, notamment les fonctions oxygénées par spectrométrie XPS. La morphologie de cette surface a été observée par microscopie optique ou électronique. La surface spécifique de ces trois mousses a été mesurée. Le principal challenge consistait à optimiser la méthode de dépôt photocatalytique (TiO2-P25) sur ces trois mousses 3D alvéolaire et à s’assurer que la lumière traverse bien ce type de structure alvéolaire. Après optimisation du dépôt photocatalytique sur ces trois mousses, les réacteurs garnis de ces structures alvéolaires (mode en « lit traversé ») ont été utilisés pour la dégradation photocatalytique du méthanol en phase vapeur. [...]

Type d'EPrint:Thèse de doctorat
Discipline de la thèse / mémoire / rapport :Chimie des matériaux et catalyse
Mots-clés libres:mousses alvéolaires ; photocatalyse ; réacteurs ; méthanol ; dégradation en phase vapeur ;
Sujets:UNERA Classification UNERA > ACT Domaine d'activité UNERA > ACT-3 Chimie, matériaux, plasturgie
CL Classification > DDC Dewey Decimal Classification > 500 Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.35 Photochimie
Classification Thèses Unistra > Sciences, technologies > Sciences de la nature et mathématiques > 540 Chimie, minéralogie, cristallographie > 541 Chimie physique et théorique > 541.3 Chimie physique > 541.35 Photochimie

UNERA Classification UNERA > DISC Discipline UNERA > DISC-20 Physique, chimie, matériaux
Code ID:2252
Déposé le :19 Octobre 2011

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement